Le roi Nabil Njoya   Par l'écrivain  Calvin Djouari
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: Le roi Nabil Njoya Par l'écrivain Calvin Djouari :: CAMEROON

L’écrivain est un historien de l’instant, il a le devoir en toute circonstances d’expliquer, avant toute chose la chance que nous avons d’avoir nos traditions debout à l’exemple du peuple Bamoun. J’aime toujours adresser des dévotions à Dieu pour le remercier de nous avoir offert des rois qui nous comblent. Depuis que le Roi Nabil a été appelé à cette haute responsabilité, il a démontré son attachement aux valeurs traditionnelles, et son amour indéfectible pour le Cameroun en général et le peuple Bamoun en particulier. 

Il suffit d’écouter ses discours publics pour s’en apercevoir. C’est un roi moderne, c’est un roi contemporain. Ses apparitions, faites de solennité, nous font penser à ses prédécesseurs que beaucoup parmi nous ont connus. J’ai eu l’honneur de voir en image dans un film réalisé dans les  années 30, le roi Njoya. L’inventeur de l’écriture, et tout récemment le roi Njimouly Seidou, le père du roi Mbombo Njoya. Tous furent des vénérables et respectables majestés. Ils avaient une allure majestueuse dans leur regard bienveillant et leur amour pour leur peuple. L’histoire du peuple Bamoun d’hier, comme celle d’aujourd’hui plus que jamais, donne un témoignage de support vivant pour la puissance qui caractérise ce grand royaume. C’est dans cette voie que s’inscrit le nouveau roi Nabil Njoya.

Un roi débordant de vitalité, doué d’une sagesse et d’un flair les plus subtils. Il a le regard fier, l’allure franche et hardie, plein d’élégance. Il est difficile de rester indifférent à la séduction de l’homme roi dans cette stature raffinée. Gardien des traditions, il est posé, pétillant de vie, s’il fallait d’un seul mot le définir, le premier qui viendrait à l’esprit serait le charisme. Un roi doit être charismatique. Le roi Nabil l’est.

Le peuple Bamoun

Le royaume Bamoun est resté très présent dans le champ politique, économique et social ; un peuple plein de vigueur. Le peuple Bamoun est un peuple sociable, travailleur et organisé. Article similaire par le même auteur https://o-trim.co/bte

Il est impérieux pour chaque camerounais où qu’il soit, d’où qu’il vienne, de lutter pour la conservation de nos valeurs traditionnelles et de les magnifier. Nous devons travailler pour la grandeur de nos peuples qui vivent en harmonie et dans la paix.

 Chaque jour qui passe dans nos vies est une histoire ; nous avons des grands peuples. Notre passé est un héritage commun et l’histoire du peuple Bamoun est édifiante pour toutes les communautés humaines. Chacun de nous est une source d’espérance de ce prolongement de l’histoire du peuple Bamoun. Voilà pourquoi nos rois veillent. Leur présence nous pousse à nous battre au quotidien. Chacun de nous est le représentant de son peuple quand il est hors de son terroir. Pour rester un peuple debout, nous devons œuvrer avec sérieux, dans un esprit d’abnégation. La paix du monde commence devant notre porte, nous devons nous impliquer.

Notre pays traverse un tournant décisif de son histoire. Nos projets de société restent intacts, pensons au bien-être de tous. Chaque acteur sait qu’il faut servir son peuple. C’est désormais l’unique opportunité de mettre de côté ce qui nous divise pour prioriser la réussite de notre mission qui est primordiale. Le Cameroun doit resserrer ses rangs. Ses responsables doivent aller dans l’arrière-pays s’imprégner de la réalité, comme fait le Roi Nabil Njoya. Nous devons le soutenir.

Je dresse sur le chemin du roi le rameau d’olivier et lui dis… Avance Majesté… Avance… Entre dans les villes… dans tes villes. Nous n’avons aucune autre ambition que celle de réhabiliter notre histoire, si dense et si riche. L’histoire du Cameroun est parsemée d’épopées glorieuses. Le peuple Bamoun les a connues. Nos chefferies sont une grande opportunité.

Tous les Camerounais doivent s’organiser au sein de son peuple avec la conviction de gagner ensemble le pari de la grande vie future. Mettez de côté nos ressentiments et nos doutes. Soyons vigilants, évitons les vieux réflexes. La mission que s’assigne un peuple est de travailler pour le bien commun. Tout converge vers une seule finalité : la création d'un climat apaisé pour une vie harmonieuse entre les peuples. Il nous reste maintenant cette volonté de bâtir des quotidiens qui ressemblent à nos rêves. Pour finir, je dirai que le Roi Nabil Njoya à lui seul enseigne l’histoire. 

L’histoire du Cameroun, sa seule présence est une histoire. Donc, dans n’importe quel autre pays sur la terre, ça devrait suffire. Regardez comme il a été reçu au Maroc. C’est notre prestige de voir l’histoire au lieu de l’apprendre dans les livres. Ne regardez pas seulement le Roi, regardez l’histoire qui en découle. Article du même auteur  https://o-trim.co/bfi

 
 

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo