André Onana : « j’ai été puni par le président Eto’o et Rigobert Song »
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: André Onana : « j’ai été puni par le président Eto’o et Rigobert Song » :: CAMEROON

Le gardien des buts des Lions indomptables du Caeroun, André Onana, encore présent au Qatar s’est exprimé sur Afrik Inform Tv, une télévision privée émettant depuis Douala au Cameroun t a donné sa version des faits sur sa non titularisation au match d'hier

« Je n’ai pas de problème avec mon grand frère Ernest Obama, j’ai été puni par le président Eto’o et le coach Rigobert Song qui sont mes papas, je respecte leur décision. Je suis sanctionné pour indiscipline. », confie André Onana à l’envoyé spécial de  Afrik Inform Tv au Qatar.

Interrogé sur la possibilité qu'Onana réintègre le groupe lors de ce Mondial, alors que le Cameroun disputera son dernier match contre le Brésil vendredi avec une mince chance de qualification, Rigobert Song est resté évasif.

"Il fait partie des grands gardiens d'Europe, ses performances ne sont pas en question. Pour le moment, je lui ai demandé d'attendre et on aura l'occasion de voir s'il peut continuer. Ca dépendra de lui aussi et il faudrait qu'il revienne aussi dans les règles, on verra bien si c'est possible", a déclaré le sélectionneur, admettant avoir pris un "gros risque" en se passant d'Onana.

Selon des médias, Onana serait en passe de quitter définitivement le rassemblement des Lions indomptables.

Contre la Serbie, c'est Devis Epassy, qui évolue dans le championnat saoudien à Abja et ne comptait que cinq sélectons, qui a été titulaire: "Il a démontré aujourd'hui qu'il pouvait être concurrent d'André", a estimé Rigobert Song.

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo