Enseignement : Le  Pr Joly Assako Assako pour la création  d'un ordre national des géographes
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: Enseignement : Le Pr Joly Assako Assako pour la création d'un ordre national des géographes :: CAMEROON

C'est l'une des résolutions du Colloque de la recherche et de l'enseignement de la géographie au Cameroun et en Afrique. Le grand amphithéâtre de  l'Ecole Normale Supérieure de Yaoundé, a servi de cadre  à ces travaux qui se sont tenus les 03 et 04 novembre 2022. Une initiative du Prof. Joly ASSAKO ASSAKO, Président de la Société Camerounaise de Géographie (SCG). Professeur titulaire Hors-echelle, l'éminent scientifique est vice recteur chargé des Enseignements et de la Professionnalisation à l'Université d'État de Douala, dans la capitale économique du Cameroun.

La Société Camerounaise de Géographie (SCG), est désormais opérationnelle. C'est en trombe, qu'elle a lancé ses activités, à l'ENS de Yaoundé, sous la supervision générale du Ministre d'État, Ministre de l'Enseignement Supérieur et Chancelier des Ordres Académiques, le Prof. Jacques FAME NDONGO. Recteur de l'Université de Yaoundé I, le Prof. Maurice Aurélien SOSSO était représenté aux travaux ouverts par le Ministre de l'Emploi et de la Formation professionnelle, ISSA TCHIROMA BAKARY. Un conclave savant qui a connu la participation de plusieurs géographes, chercheurs et enseignants- chercheurs du Cameroun et autres pays d'Afrique. À l'issue des discussions de deux jours, des résolutions d'ordres scientifique, opérationnel et organisationnel, ont été prises.

Sur le plan scientifique 

La SCG se dit favorable à l'écriture scientifique intégrale des mémoires de Master et des thèses de doctorat/PhD en géographie, afin de que ces derniers soient diffusés sous forme d'ouvrages scientifique ou de support de vulgarisation. La SCG plaide pour lafro- endogenisation des concepts et théories scientifiques, non sans préciser qu'il ne s'agit nullement d'un repli identitaire scientifique, mais d'une nécessité d'adapter la recherche aux besoins et au contexte africains. La société savante se propose aussi de tenir chaque année, un colloque baptisé " Université des pluies " Sur ce versant scientifique, la SCG a l'ambition d'améliorer la production scientifique des géographes, en les axant sur les réalités africaines, sur le développement, tout en venant en appui à la publication dans les revues de rang A.

 Sur le plan opérationnel et de l'employabilité des géographes 

La SCG se considère comme partenaire du gouvernement camerounais, relativement à sa politique impulsée par le Paul BIYA le Président de la République, selon les directives de la Stratégie Nationale de Développement à l'horizon 2030 ( SND 30). Aussi la SCG se propose-t-elle d'accompagner le gouvernement dans l'atteinte de ses objectifs de développement à l'horizon 2030, par la mise en place d'une charte des métiers de la géographie, et à même de générer des emplois jeunes. Pour ce faire, elle compte proposer au Premier ministre, une Charte des métiers de la géographie, d'ici le 1er trimestre 2023. Autre résolution importante issue des débats de l'ENS de Yaoundé, la création d'un Ordre National des Géographes. Un Ordre qui à en croire le Président de la SCG, le Prof. Joly ASSAKO ASSAKO, sera au sein de la société savante, l'intermédiaire entre l'exécutif camerounais,  les instituts de recherche de d'enseignement de géographie, et les institutions utilisatrices des produits de la géographie. Et relativement au gouvernement camerounais qui encourage les universités d'État à créer des activités génératrices de revenus, la SCG se propose de mettre sur pied, une structure d'expertise. Il s'agira, selon le communiqué final des assises, d'un bureau d'études dans les domaines de l'environnement, de la planification,  de l'aménagement du territoire, de la décentralisation. La SCG a aussi l'ambition de mettre sur pied, dans le cadre de la promotion sociale, des formations courtes et certifiantes dans les domaines relevant de la géographie.

 Sur le plan opérationnel 

Sur ce volet, un amendement des statuts a été adopté, dans le but de permettre aux étudiants de Master et aux doctorants de géographie, d'adhérer formellement à la Société savante, en qualité d'aspirants de catégorie A et B." Cette disposition répond à la volonté des Maîtres, d'assurer une bonne relève et une meilleure implémentation de la nouvelle donne géographique, qui prend definivement son envol", peut-on lire dans le communiqué final du colloque, et signé du Président de la SCG, le Prof. Joly ASSAKO ASSAKO.

 Du comité de suivi 

Dans l'optique d'une parfaite exécution de toutes ces résolutions, un comité de suivi dont la teneur suit, a été créé :

 Président d'honneur : S.E. Paul BIYA, Président de la République du Cameroun ;
 Coordonnateur d'honneur: S.M. Chief Dr Joseph DION NGUTE, Premier ministre, Cher du gouvernement ;

 Membres d'honneur

Pr Jacques FAME NDONGO, Ministre d'État, Ministre de l'Enseignement Supérieur ;
Dr Madeleine TCHUINTE, Ministre de la Recherche scientifique et de l'innovation ;
E.H ISSA TCHIROMA BAKARY, Ministre de l'Emploi et de la Formation professionnelle ;
Mounouna FOUTSOU, Ministre de la Jeunesse et de l'Education civique ;
BASSILEKIN Achille III, Ministre des PME, de l'Economie sociale et de l'artisanat

 Coordonnateur opérationnel

Prof. René Joly ASSAKO ASSAKO, Président de la SCG

 Coordonnateurs adjoints
Prof. FOMBE LAWRENCE FON, 1er Vice- président  de la SCG;
Prof. ESOH ELAMÈ, Université de Padoue, Italie

 Secrétaires 

Prof. Aristide YEMMAFOUO, Université de Dschang ;
Prof. Marie Louis BA'ANA ETOUNDI, Université de Douala ;
Prof. KIMENGSI Jude, University of Bamemda

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo