Audit des lignes budgétaires 65 et 94 : Joshua Osih a-t-il mangé le soya de Paul Biya ?
CAMEROUN :: REVUE DE PRESSE

CAMEROUN :: Audit des lignes budgétaires 65 et 94 : Joshua Osih a-t-il mangé le soya de Paul Biya ? :: CAMEROON

Le vice- président du Social Democratic Front sdf et candidat malheureux à la présidentielle 2018 est au centre d’une controverse sur la toile. Au sujet du vrai ou faux financement de son projet de pisciculture par la ligne budgétaire 94.

La toile est en ébullition, au sujet de la gestion de l’argent du contribuable logé dans les lignes 65 du ministère de l’économie, de  la planification et l’aménagement du territoire et la ligne 94 du ministère des finances. Danger, l’opération épervier phase III plane. On le sait, un audit a été instruit, par la présidence de la République, pour faire la lumière sur les dépenses issues de ces dispositions budgétaires correspondantes aux dépenses communes de gestion et aux interventions en investissements. Plusieurs personnes parmi lesquelles les hommes d’affaires, les fonctionnaires et les dignitaires du régime ont bénéficié de cette « manne financière » de l’Etat, dans une gestion opaque et aux contours flous.

L’instruction présidentielle vient-elle donner un coup de pied dans la fourmilière dans ce qu’on appelle déjà l’un des plus grands scandale du renouveau ? On parle de plus de 5000 milliards en fumée sur une période de 10 ans.

Le sujet fait grand bruit et la psychose s’est emparée de la fonction publique : près de 1790 agents de l’Etat appelés à la barre. La toile prend une part active a la recherche des clients prévaricateurs de la fortune publique lies à cette opération. Sur les réseaux sociaux on peut lire « Joshua Osih a reçu 1 milliard 250 millions de FCFA de la ligne 94 pour son projet de pisciculture qui n’a jamais vu le jour »

Vrai ou faux ? Toujours est-il que pour le vice-président du Social Democratic Front SDF, et candidat malheureux à la présidentielle d’octobre 2018, « On invente une histoire pour distraire l’opinion. Je ne me reconnais pas dans cette accusation. Surtout, je ne suis pas fonctionnaire pour bénéficier de la ligne 94 » Les résultats de l’enquête diligentée nous en diront un peu plus.

Lire aussi dans la rubrique REVUE DE PRESSE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo