Carnet noir : Mort de l'ancien vice- Premier ministre Amadou Ali
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: Carnet noir : Mort de l'ancien vice- Premier ministre Amadou Ali :: CAMEROON

Votre journal a appris avec consternation, la mort de l'ancien ministre d'État, et vice- Premier ministre AMADOU ALI. 

Selon nos informations, c'est ce mardi 27 septembre 2022, que l'un des plus grands barons du régime de Yaoundé, a tiré sa révérence. 

Des sources qui se veulent introduites, rapportent qu'AMADOU ALI est mort des suites d'un arrêt cardiaque, juste quelques instants après avoir foulé le sol camerounais, de retour d'une évacuation sanitaire à Genève, dans la Confédération helvétique. 

D'autres sources affirment plutôt que celui qui était aux affaires depuis même le régime d'Ahmadou Ahidjo, est plutôt mort dans l'avion, avant même l'atterrissage de ce dernier sur le tarmac de l'aéroport international de Yaoundé - Nsimalen. 

Tout compte fait, AMADOU ALI n'est plus, et sera certainement inhumé demain, dans son Kolofata natal, dans le département du Mayo- Sava, région de l'Extrême- Nord  Cameroun où il a vu le jour en 1943. 

Des funérailles qui ne tarderont pas, au vu des coutumes musulmanes qui voudrait que le de cujus soit porté en terre juste après sa mort.

Toutefois, ancien vice- Premier ministre, et ayant occupé plusieurs fonctions stratégiques comme ministre d'État en charge de la Défense, vice- Premier ministre, ministre d'État en charge de la Justice, secrétaire général de la présidence de la République, Monsieur AMADOU ALI qui s'incline à 79 ans, était loin d'être un homme, un musulman ordinaire. 

Il sera sans doute inhumé demain, mercredi 28 septembre, avec la solennité due à son rang, en dépit des contraintes liées à son statut de mahométan.

À lire demain, notre biographie sur l'homme d'État AMADOU ALI. Qui était-il ?

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo