Affaire Fondation Foning: Une héritière dément les accusations d'arnaque
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: Affaire Fondation Foning: Une héritière dément les accusations d'arnaque :: CAMEROON

Cendrine Chimène Foning Matsinda epse Abessolo Monefong était face à la presse à ce sujet, le 21 septembre 2022 à Yaoundé. L'objectif de la rencontre avec les Hommes de média, était, selon l'orateur du jour,  d'apporter des éclairages sur la succession Foning, et sur  cette affaire du projet des Prix d'Excellence que la Fondation Foning compte  décerner à certains acteurs du monde de l'entrepreneuriat jeune et femme. Une initiative qui oppose le fils aîné de la défunte maire de Douala V ème, au reste de ses frères et sœurs. 

Françoise Foning a quitté ce monde depuis un peu plus sept ans. Toutefois, ses enfants s'étaient engagés  à travailler pour que sa mémoire reste vivante dans la conscience collective. Aussi avaient-ils décidé de la création de la  Fondation Françoise Foning.  La structure compte alors se mettre  en scène, avec l'attribution des Prix de l’Excellence Françoise Foning pour l’entreprenariat jeune et femmes. Mais,  Salomon Tsobgni le fils aîné de la défunte, ne l'entend pas de cette oreille. Il a jeté l'opprobre sur l'initiative de ses frères et sœurs, par plusieurs courriers qu'il a fait parvenir aux journalistes camerounais, non sans les publier sur les réseaux sociaux. Toute chose qui a commandé la sortie du reste de la fratrie, soudée derrière Cendrine Chimène Foning Matsinda epse Abessolo Monefong. 

Selon Cendrine Foning epse Abessolo, 4 ème enfant de l'illustre femme politique disparue,  il s'agit d'agir afin pour «éviter la propagation des fausses nouvelles ». Et celle qui est aussi  la représentante nationale et chargée de Projets de la Fondation Françoise Foning, de poursuivre : « Aujourd’hui je vous ai conviés à un point de presse imposé par l’un de nos frères,  en l’occurrence Monsieur Tsobgni Salomon, le fils ainé de ma mère. Il a écrit à certains membres du gouvernement dont la conséquence de sa correspondance tout aussi bien dans les médias fait office de ce que nous avons organisé une vaste campagne d’’escroquerie. C’est ici l’occasion de faire la lumière sur cette correspondance calomnieuse et injurieuse, à notre endroit. En effet il ne reconnait pas l’existence de la Fondation Françoise Foning, et s’oppose à la cérémonie des Prix Françoise Foning qu’organise cette Fondation. Nous vous avons donc conviés ici afin de faire la lumière pour vous détourner de tous ces mensonges et calomnie en vous donnant les informations fiables et justes sur la succession Françoise Foning ».  Opératrice économique et trésorière de la section du  Rassemblement démocratique du peuple camerounais  (RDPC) du  Dja- et- Lobo II dans la région du Sud Cameroun, Cendrine Fonong epse Abessolo a indiqué que « Notre grand frère en effet,  Monsieur Tsobgni Salomon,  nous a forcés  à venir laver le linge sale en public,  malheureusement,  nous allons nous prêter à ce jeu en vous éclaircissant davantage sur la Fondation, sur la succession et sur le Prix Françoise Foning» qui va appuyer sa sortie médiatique par des enregistrements audios de son frère Patrice Tsague qui est le président de la Fondation internationale Françoise Foning depuis les Etats-Unis, et qu'elle fera écouter aux journalistes. Un audio dans lequel le  troisième fils de Françoise Foning précise que  « la Fondation Françoise Foning internationale organisation américaine à but non lucratif,  a été fondée en consultation avec la majorité des membres de la famille ». Nous apprenons aussi de lui que le  siège social de la Fondation  est basé aux Etats Unis d'Amérique. Pour ce dernier, « l’objectif est d’impliquer tous les frères et sœurs dans le travail de cette fondation », et de venir en appui de  aux  initiatives sur l'entrepreneuriat jeune et femme, ainsi que le faisait leur défunte mère.  « La mission est de préserver l’héritage de ma mère, tout en œuvrant pour le développement spirituel culturel social éducationnel économique et politique du Cameroun et de l’Afrique », laissera entendre un voice mail présenté comme étant celui Patrice Tsague.

En un mot comme en mille, pour Cendrine Chimène Foning Matsinda epse Abessolo Monefong, il n'y a aucune campagne d'escroquerie en prélude à la remise des Prix  d'Excellence Fondation Françoise Foning pour l'entrepreneuriat jeune et femme. Pour elle, il s'agit juste d'un acte de méchanceté gratuit de son frère aîné. Attitude qu'elle a dit ne pas comprendre, ce d'autant plus qu'à len croire, il est disponible à tous les enfants Françoise  Foning, de s'appuyer sur la Fondation éponyme, afin de poser des actions qui perpétuent la mémoire de leur mère. L'héritière n'a d'ailleurs pas manqué de présenter à la presse, toute la documentation qui atteste de la légalité et de la légitimité de la Fondation internationale Françoise Foning au Cameroun, avec notamment, le récépissé de déclaration d'association auprès de l'autorité préfectorale du Mfoundi (Yaoundé).

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo