La maison du textile ouvre ses portes à Yaoundé.
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: La maison du textile ouvre ses portes à Yaoundé. :: CAMEROON

C’est la nouvelle PME qui vient d'ouvrir ses portes à Yaoundé au quartier EMANA.  Ambition d'un jeune entrepreneur camerounais. La trentaine sonnée, Franck MBOLO puisqu’il s’agit de lui a décidé de revenir investir au bercail après avoir passé une dizaine d’année en Chine, pays où le textile bat son plein. Pour plus d'onction, les pouvoirs publics à travers la sous-préfecture de Yaoundé 1er sont venus procéder à l'ouverture de ce grand hall de traitement du textile. Le Chef Service du Bureau des Affaires Générales Monsieur NDOUNDA ELLA Axel Représentant du sous-préfet a coupé le ruban qui symbolise l'ouverture solennelle de cet atelier industriel équipés de machines high-tech.

 C'est le lieu de rappeler que la maison du textile est une PME de droit camerounais  dont la mission est le développement des services à valeur ajoutée sur le textile, la fourniture et la confection des tenues militaires, tenues scolaires, combinaisons, chasubles, blouses. La nouvelle PME a recruté des employés rompus à la tâche dont la satisfaction des clients est la priorité. En ce qui est des autres aspects, la maison offre des services de transformation du textile, de broderie industrielle et l'impression digitale sur tout type de support.

Le public venu nombreux constitué des banquiers, des Directeurs Généraux des entreprises publiques et privées ont eu le bonheur de recevoir des tee-shirts dont le nom a été brodé à chaud sur place. Les experts s'accordent à dire que cette PME est le lieu où il faut désormais se rendre pour les services de textiles.

Propos de Franck MBOLO, CEO de la maison du textile.

« Après avoir passé plus de 10 ans en Chine, j'ai beaucoup appris sur le traitement du textile et j'ai décidé de revenir investir dans mon pays. Pour un départ, notre matière première vient de la Chine mais nous aimerions qu'un jour le Cameroun puisse produire la matière première sur place. Nous souhaitons que les structures publiques et privées nous fassent confiance avec les machines de haute technologie que nous avons, c’est pour produire un travail de qualité. L'armée peut nous faire confiance pour la production et la confection des ses tenues. »

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo