PÉNURIE D'EAU AU CAMEROUN ,LA SOLUTION PEUT ELLE VENIR D'ISRAËL ?
CAMEROUN :: ECONOMIE

PÉNURIE D'EAU AU CAMEROUN ,LA SOLUTION PEUT ELLE VENIR D'ISRAËL ? :: CAMEROON

Eau propre et assainissement ,ce sont entre autres des objectifs du développement durable définis par les nations Unis que le Cameroun peine à atteindre.

Le pays tout entier subi de plein fouet des pénuries chroniques en eau  malgré les sommes colossales injectées par le gouvernement.

Les  statistiques sont alarmants ,car selon la Banque Africaine de Développement, le taux de desserte en eau potable était de 33% au Cameroun en 2010 comparé à un pays comme le Sénégal où ce taux était de 98% en zone urbaine et 82% en zone rurale  .

L'unique station de traitement d'eau de la ville de Yaoundé à Akomnyada a été construite en 1985. Sa population était de 578,134 habitants ,Yaoundé compte aujourd'hui 4,336,670 habitants.

La semaine dernière le Directeur Général de Camwater faisait part de la dégradation continue de ces infrastructures réduisant le nombre d'abonnés. Avant sa sortie ,67% de Camerounais n'était pas connectés à un réseau d'abduction d'eau  .

Dans la principale ville du Cameroun Douala, 65,55% de la population  consomme l'eau des forages.Par déduction il est possible d'imaginer la situation en zone rurale. Un pays pourtant béni de la nature, arrosé par des cours d'eaux.

Le seul projet Sanaga  en chantier depuis bientôt une décennie a coûté 399 milliards de FCFA ,financement chinois. Des programmes d'assainissement d'eau sont financés tous les ans par les partenaires européens,banque mondiale  Japon et bien d'autres.Pourquoi rien n'avance?

La Solution qui vient  du groupe  Mitrelli

La construction de nouvelles villes en Angola a conduit à la production de grandes quantités d’eaux usées contenant des substances nocives qui ne peuvent pas être rejetées dans l’environnement tant qu’elles, sans être traitées.

A  cela s'ajoutait le fait que l'Angola était confronté à des équations complexes sur la pénurie d'eau dans le pays et le faible taux d'accès en zone rurale.

Son partenariat avec l'entreprise israélienne Mitrelli a permis de  créér 6 usines avancées de traitement des eaux usées de différentes tailles pour relever les défis croissants de l’Angola.

L'accès à l'eau est désormais une réalité en zone rurale en Angola grâce à la technologie venue d'Israël. Des solutions moins cher conçues en facilitant la maintenance y compris en milieu rural.

Mitrelli a construit, équipé et mis en œuvre l’exploitation d’un barrage pour retenir l’eau, un  barrage de 12,5 mètres de haut et un réservoir d’une capacité de 3 millions de mètres cubes d’eau. Sept pompes diesel font circuler l’eau à travers une station d’épuration avec filtration et re-rinçage automatique, puis à travers un réseau souterrain de tuyaux qui alimente 23 systèmes .Des solutions qui au delà de l'eau potable,permettent d'irriguer les plantations agricoles.

Avec la décentralisation ,les solutions de Mitrelli à des coûts accessibles par les mairies pourront aider le Cameroun à s'alligner sur ses ODD qui cadrent avec la SND30 (stratégie nationale de développement).

Albin NJILO ( Global Capacity Building Foundation)

Lire aussi dans la rubrique ECONOMIE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo