Re-enchaînement de Kouam Tatchuemo Adolphe sur son lit d'hôpital: Le MRC condamne
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: Re-enchaînement de Kouam Tatchuemo Adolphe sur son lit d'hôpital: Le MRC condamne :: CAMEROON

Le MRC porte à l’attention de l’opinion publique que suite au communiqué du 03 Août 2022 par lequel le parti dénonçait l’hospitalisation du nommé KOUAM TATCHUEMO Adolphe enchaîné sur un lit d’hôpital,  face à la consternation générale qui s’en est suivie, lesdites chaînes ont été enlevées dès le lendemain.

Pourtant, à notre grande surprise, KOUAM TATCHUEMO Adolphe a à nouveau été enchaîné dans les jours qui ont suivi, et l’est encore au moment où le présent communiqué est rendu public, alors qu’un gardien de prison a été commis par l’administration pénitentiaire pour le surveiller depuis son admission à l’hôpital. 
 
Aussi inhumain que cela puisse paraître, pour satisfaire ses besoins pressants, KOUAM TATCHUEMO Adolphe est obligé de supplier les âmes de bonne volonté pour aller à la recherche du gardien de prison qui préfère ainsi l’enchaîner afin de vadrouiller où bon lui semble.

Le MRC ( Mouvement pour la Renaissance du Cameroun) dénonce une fois de plus cet acte inhumain, dégradant et cruel infligé à KOUAM TATCHUEMO Adolphe qui n’est aucunement une  bête sauvage féroce, et rappelle qu’un prisonnier politique c'est-à-dire jeté en prison pour ses opinions, en l’occurrence pour avoir dénoncé la mal gouvernance, ne saurait être soumis à pareil traitement empreint de méchanceté, alors qu’en même temps, des délinquants économiques et autres prévaricateurs des fonds publics sont soit en liberté, ou à défaut, bénéficient d’un régime pénitentiaire privilégié lorsqu’ils sont embastillés.
                      
Fait à Yaoundé le 22 Août 2022
          
Le Secrétaire National Délégué chargé des 
Droits de l’Homme et de la Gouvernance.
Maître Désiré SIKATI (Avocat)

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo