Une jeune femme croque le bijoux familial de son concubin à Bonaberi
CAMEROUN :: INSOLITE

CAMEROUN :: Une jeune femme croque le bijoux familial de son concubin à Bonaberi :: CAMEROON

Moulioum Adja, âgée de 23 ans a croqué le bijoux familial de Mvondo Anathole le 13 aôut dernier à Douala et plus précisément au quartier  Bonabéri.

C’est un fait de société qui défraie encore la chronique dans la cité capitale économique du Cameroun 

Mvondo Anathole, âgé de 28 ans, se trouve dans un institut hospitalier de Douala IVe où il reçoit des soins appropriés. Il a tragiquement reçu un coup de croc sur sa partie intime  dans la nuit du samedi 13 aôut dernier. 

Cette histoire rocambolesque survient au quartier Bonaberi dans un domicile situé à quelques mètres de l'hôpital Protestant de Bonaberi, situé dans l'arrondissement de Douala IVème.

L’auteur de ces crocs douloureux n’est autre que sa concubine, la nommée Moulioum Adja, âgée de 23 ans, avec qui le malheureux vivait sous le même toit depuis plus de quatre ans.

A l’origine, une vive altercation entre les deux tourtereaux. A en croire des indiscrétions, la dispute aurait commencé dans la matinée de samedi, vers 11h alors que le jeune homme venait de se séparer d'une autre concubine.  

Une fois arrivé à la maison conjugale,  sa concubine a pu constater son homme avait changé les dessous qu'il portait la veille raconte un voisin. "Il est sorti de la maison très tôt le matin et est revenu vers 11 heures avec un autre sous vêtement ne correspondant pas à celui qu'il a l'habitude de porter. Il s’est rendu avec ses amis dans une buvette du coin en face du fameux lieu dit Kwassa Kwassa bien connu ici, question de manifier sa joie après une nouvelle trouvaille. Personne ne sait comment Moulioum Adja a fait pour le retrouver là-bas. Il a décidé de retourner chez lui »,confie à la rédaction de Camer.be une source qui a requise l'anonymat." Leurs problèmes ont continué à leur domicile malgré l’intervention des amis" ajoute t-elle

Et c’est très tard dans la nuit de samedi que le pire est survenu. " On a entendu des cris.Nous avons accouru et j’ai trouvé Mvondo Anathole se tordant de douleur, et sa concubine en tenue d'Adam et Eve qui pleurait à chaudes larmes ", déclare un voisin, mototaximan, qui a rapidement transporté la victime à l’Hôpital de district de Bonassama.

Au commissariat central de Bonaberi qui est en charge du dossier, on indique qu’il s’agit d’un problème passionnel. "Elle déclare que son concubin la trompait et qu’elle était convaincue qu’il est allé pour une séance de jambes en l'air avec  une autre femme. Qu’elle a été animée par un sentiment de jalousie et que son intention était supprimer le bijoux familial, de son concubin afin de mettre en terme à ses envolées libidinales ", apprend-on d’une source sécuritaire.

Toutefois, des témoignages concordants font état de ce que cette jeune femme avait l’habitude de se montrer violente envers son concubin.

En attendant, Moulioum Adja se trouve entre les mains des agents de force de l'ordre pour besoins d'enquêtes avant d'être déférée devant le juge où elle répondra de son forfait.

Lire aussi dans la rubrique INSOLITE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo