Spéculation foncière : Paul Atanga Nji décrie la complicité de certains fonctionnaires
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: Spéculation foncière : Paul Atanga Nji décrie la complicité de certains fonctionnaires :: CAMEROON

Le MINAT  a prescrit aux gouverneurs de région de veiller à ce que les titres fonciers des communautés ne soient plus établis aux noms des individus.

La première conférence semestrielle des gouverneurs de région au titre de l’année 2022 s’est achevée le 9 août dernier par des recommandations du ministre de l’Administration territoriale (MINAT ). L’un des points saillants de ces recommandations concerne l’examen des dossiers relatifs aux questions foncières et domaniales. Paul Atanga Nji, le MINAT , a notamment instruit les gouverneurs de lutter contre l’accaparement des terres. « À cet égard, ordonne-t-il, vous veillerez à ce que les titres fonciers des communautés ne soient établis aux noms des individus qui au demeurant, se livrent à la spéculation foncière ». Récemment, un litige foncier a défrayé la chronique à Douala, où les populations du village Dikolo, quartier Bali, ont été déguerpies de force au bénéfice d’un particulier devant construire un hôtel de luxe.

Redoubler d’ardeur

Le ministre a d’ailleurs affirmé que le phénomène de la spéculation foncière se développe avec la complicité de certains fonctionnaires et membres des communautés concernées. Dans son sermon, le ministre a posé un principe très souvent ignoré par les et les autres : « Les terres appartiennent à l’Etat, qui peut en disposer à tout moment, dans l’intérêt bien compris de la collectivité nationale. Dans cette logique, la priorité doit être accordée aux agro-industries et entreprises d’envergure. » Achevant sur le sujet, Paul Atanga Nji a une fois de plus invité les patrons de région à redoubler d’ardeur. Autrement dit, « vous combattrez sans relâche le phénomène d’individus sans surface financière, encore moins sans activités visibles, qui sont néanmoins détenteurs de titres fonciers sur de vastes superficies qui donnent parfois des frissons », a-t-il prescrit.

Plus largement, la conférence semestrielle des gouverneurs de région a permis de faire le point de la situation sécuritaire et économique du pays. C’est d’ailleurs l’esprit du thème de ces assises, à savoir « Autorités administratives et défis sécuritaires en période de contraintes socio-économiques ». En effet, le contexte national est marqué par au plan social par une insécurité quasi permanente et rampante dans certaines régions, en particulier le Nord-Ouest, le Sud-Ouest et l’Extrême-Nord qui sont confrontées aux attaques de bandes armés.

Chaque Camerounais est chez lui partout

Ceci explique l’attention portée sur les valeurs d’unité, d’intégration et de cohabitation pacifique entre les différentes composantes sociologiques du pays. La règle étant que « chaque Camerounais est chez lui partout où il se trouve sur le territoire national », rappelle le MINAT . Dans les autres régions, la consommation des drogues par les jeunes est l’une des principales sources de la criminalité. Pour reluire ce tableau, les gouverneurs ont été invité à « prêcher le vivre-ensemble si cher au chef de l’État », d’une part, « et à lutter sans faiblesse contre la vente illicite des médicaments », d’autre part.

Les autres recommandations se rapportent à l’encadrement de la chefferie traditionnelle conformément aux us et coutumes des communautés concernées ; la bonne instruction des dossiers portant sur le règlement des litiges de limites entre circonscriptions administratives et unités de commandement traditionnel ; le suivi méticuleux de l’exécution des projets de développement en cours dans les différentes régions ; poursuivre la lutte contre le terrorisme, le grand banditisme, l’insécurité transfrontalière et les enlèvements avec demande de rançon ; assurer en liaison avec les autorités concernées, une rentrée scolaire effective et sereine sur l’ensemble du territoire nationale ; accompagner le processus de décentralisation…

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo