Un deuil se transforme en bagarre générale à Dschang
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: Un deuil se transforme en bagarre générale à Dschang :: CAMEROON

Les protagonistes ne s’accordaient pas sur celui qui devait occuper la place du chef.

Le weekend dernier, samedi 6 août 2022 plus précisément, les obsèques d’une femme au village Ntseuh dans le Groupement Fongo-Ndeng, se sont transformées en « gala de boxe ».

Alors que la mise en place pour le début de la cérémonie funéraire était terminée, soudain a commencé à résonner des sons de gong comme c’est de coutume lors de l’arrivée d’un chef traditionnel en pays Bamiléké. Mais un homme, visiblement membre de la famille endeuillée, se détache pour demander à la délégation qui s’apprêtait à faire son entrée dans la cour de faire demi-tour. Le non de son vis-à-vis est catégorique. Les échanges sont houleux. D’autres personnes accourent. Le ton monte. Les tensions aussi… Les choses vont vite et se transforment en bagarre générale. Chaque habitant du village, en fonction de ses affinités, s’y introduit.

Des queues de cheval transformées en gourdins, les chaises et bien d’autres objets sont utilisés comme armes blanches, sous les regards médusés des invités. Après plus de 30 minutes de bagarre intense, des militaires sont intervenus pour ramener le calme.

Cette bagarre est en effet la conséquence d’un vieux problème que connait le village Ntseuh où une partie du territoire est revendiquée par un clan qui la considère comme autonome et ne souhaite pas voir celui qui est présenté comme chef du village Ntseuh venir y présider des cérémonies.

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo