La pénurie de gasoil s’amplifie à Yaoundé
CAMEROUN :: ECONOMIE

CAMEROUN :: La pénurie de gasoil s’amplifie à Yaoundé :: CAMEROON

Le MINEE   a pourtant récemment annoncé le déchargement de 28 000 mètres cube de super, 22 000 mètres cubes de gasoil et 12 500 mètres cubes de jet A1.

«Le réservoir de ma moto est presque vide. Je ne parviens pas à le ravitailler ici, je ne sais pas comment je ferai pour rejoindre la prochaine station-service », indique un conducteur de moto. Nous sommes, hier 18 juillet, à la station-service Total à Ngousso dans l’arrondissement de Yaoundé 5. Il n’est encore que 9 heures environ, des véhicules en file indienne-presque statiques-s ’étendent sur plus de dix mètres. A côté, les motos font leur rang qui jouxte celui des personnes ayant des récipients, à la recherche du gasoil.

« Nous avons opté de servir au maximum 10 000 Fcfa de gasoil à chaque automobiliste afin de pouvoir satisfaire le maximum de personne », renseigne un serveur de cette station-service. « Nous avons reçu l'ordre de ne pas excéder ce montant, poursuit-il, du moins pour ce qui est du gasoil ». La situation est presqu’identique à la station-service Tradex du carrefour Eleveur. « Nous sortons du carrefour Ottou [environ deux à trois kilomètres après Eleveur, Ndlr].

Là-bas, il n’y a même pas une goutte de gasoil », explique Alex Onguene, conducteur de moto. C’est l’une des raisons qui expliquent la saturation de cette station-service par des usagers. À un taxi d’Eleveur, notamment à la Mobile Omnisports, la situation est davantage critique. Aucun véhicule, encore moins une moto n'est stationné(e) pour carburer. C'est la disette totale. L’on apprend que du carburant, toute marque confondue, est fini très tôt en matinée. « Nous n'avons ni gasoil, ni super pour le moment, les automobilistes ont beaucoup carburé dans la nuit et vers 7 heures notre stock a été épuisé », révèle un pompiste.

Au carrefour Régi, dans l’arrondissement de Yaoundé I, la station-service Tradex ne dispose pas de gasoil. Agnès Makamta, propriétaire d’un véhicule diésel, y rencontrée, ne sait à quel saint se vouer. « Hier j'ai voulu carburer plus de 10 000 Fcfa parce que j'effectuais un voyage, le pompiste a refusé de me servir au-delà de ce montant. A mon retour ce matin, je n’ai plus assez de carburant », explique-t- elle. Dans les stations Total Mendong et Tradex Simbock,le gasoil manque également à l’appel, a-t-on appris.

Dans un communiqué récemment signé, le MINEE   a annoncé le déchargement de 28 000 mètres cube de super, 22 000 mètres cubes de gasoil et 12 500 mètres cubes de jet A1. Par ailleurs souligne le même communiqué, des volumes supplémentaires de 88 000 mètres cubes de gasoil et 35 000 mètres cubes de super sont disponibles dans les eaux et seront déchargés dans les prochains jours. Pour le mois de juin la subvention du carburant s’élève à 80 milliards Fcfa et pour tout le 1er trimestre de l’année en cours, elle est 317 milliards Fcfa.

Lire aussi dans la rubrique ECONOMIE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo