TEMOIGNAGE AU REV. PROF. HENDJE TOYA JEAN SAMUEL  A CŒUR OUVERT Par Joël Hervé BOUDJA
FRANCE :: RéLIGION

FRANCE :: TEMOIGNAGE AU REV. PROF. HENDJE TOYA JEAN SAMUEL A CŒUR OUVERT Par Joël Hervé BOUDJA

Quel désarroi ! Quelle tristesse ! Quelle douleur ! La mort du Rév. Professeur Jean Samuel HENDJE TOYA vient de nous couper la parole. Et pourtant il faut parler.

Figer en quelques lignes ce que l’on croit connaître d’une personne qui s’en est allée est un exercice auquel on se plie par devoir, mais aussi auquel on ne croit pas complètement. C’est pourquoi cet exercice s’appelle témoignage.

On parle comme dans une incantation pour dire que celui qui est parti demeure en nous, qu’il est vivant dans ce que nous nommons le souvenir, et que ce que nous disons de lui fait plus appel à ce qui nous émeut qu’à l’objectivité froide de l’analyse.

Je viens à cet effet témoigner de ce qui palpite en moi à propos de ce père, cet homme simple et grand.

De cet homme humble mais d’une ténacité qui apparemment pouvait friser l’orgueil.

De cet homme courageux dont le langage côtoyait parfois la témérité.

De ce croyant convaincu qui voulait partager sa foi, en frère, avec tous.

De ce grand pasteur soucieux de nourrir son peuple de la Parole qui sauve les âmes et du pain qui nourrit les corps.

De ce grand professeur et théologien à l’intelligence perspicace, ordonnée, visant l’essentiel, et renvoyant parfois d’un revers de main certaines nuances qui risquaient de farder la Vérité.

Car pour le Rév. Prof. Jean Samuel HENDJE TOYA, l’intelligence risquait de se prostituer si elle se complaisait à chercher et à dire une autre chose que la Vérité avec V majuscule : le Christ. Et précisément, cette Vérité est le verbe fait chair. La vérité de l’homme non seulement doit s’incarner mai aussi s’inscrire dans les projets concrets.

Son habitude à ramener toute spéculation à des conclusions concrètes m’a toujours frappé. Mais ce qui m’a frappé et séduit le plus chez le Rév. Prof. Jean Samuel HENDJE TOYA, ce sont ses dons d’intelligence et le fait qu’il était tout simplement un homme à cœur ouvert. Toutefois, le cœur que nous considérons comme le siège des sentiments les plus nobles de l’homme fut simplement grand. Le Rév. Prof. Jean Samuel HENDJE TOYA fut un homme qui parlait à cœur ouvert et agissait à cœur ouvert.

Il parlait à cœur ouvert

La parole est l’idée habitée de symboles et d’émotions. La parole chez le Rév. Prof. Jean Samuel HENDJE TOYA, malgré toute sa charge rationnelle, explosait d’émotions. C’est l’homme tout entier qui l’intéressait non seulement dans son être, sa pensée, son agir qu’il voulait toucher, intéresser, ébranler, mais aussi le convaincre, le convertir. Il était lui-même tout entier dans sa parole : mimique convaincante ou provocante, geste ramassé et enrobant, chaleur fougueuse de la voix…

Hier encore, en revisitant de manière contemplative les extraits de ses prédications à Pâques, à la Pentecôte, et l’exhortation et l’envoi de ces fêtes à la paroisse du Cinquantenaire à Maképé (Douala) ; ce fut une belle illustration de ce que veut dire ‘’parler à cœur ouvert’’. Il disait ce qu’il voulait dire, il disait ce qu’il croyait en vue de convaincre pour le royaume des cieux.

S’il y avait des risques à prendre, il les prenait. Même si la vérité blesse, en aucun cas, il ne voulait biaiser avec la vérité. Il ne voulait point jouer avec l’amour de son Eglise, de l’honnêteté, et du sens du travail, etc. Le Rév. Prof. Jean Samuel HENDJE TOYA a bien incarné l’adage : ‘’On ne dit bien qu’avec le cœur parce qu’on ne voit bien qu’avec le cœur ‘’.

Il agissait avec le cœur

On agit bien aussi avec le cœur. Le Rév. Prof. Jean Samuel HENDJE TOYA fut un homme d’action, un homme de cœur. Non pas en activiste, mais en homme qui réfléchissait son action pour lui donner sa véritable densité humaine et christique.

Chacun conservera du Rév. Prof. Jean-Samuel HENDJE TOYA des souvenirs très forts. Personnellement, outre les liens filiaux qui demeurent et qui font que cette mort me peine profondément.  Quelle que soit mon espérance, il me souvient que Jésus a pleuré Lazare (Jean 11 :35). Toutefois, mes larmes à cet instant se transforment à cette plume qui te rend témoignage. Ces traits de toi m’ont marqué profondément :

-          Homme enraciné dans sa terre camerounaise tout étant ouvert à l’universel.

-          Homme chaleureux, passionné, certes, au point d’avoir des attitudes qui pouvaient heurter, or cette passion, lorsqu’elle avait pu, peut-être surprendre, s’accompagnait d’une réelle humilité et de délicatesses qu’on ne pouvait oublier.

Homme de vérité, de l’authenticité et des engagements pris et tenus.

-          Homme des missions accomplies et jamais de compromissions ni de trahisons quelle que fût la situation.

-          Homme de prière discrète et profonde : Il ne s’encombrait pas de sa piété, et la vivait sans l’imposer. Toute sa vie sa vie prenait source dans ce face à face quotidien et amoureux avec le Christ.     

Je ne saurais conclure ce témoignage sans vous dire ceci. Le Rév. Prof. Jean Samuel HENDJE TOYA était un homme exigeant avec des dons exceptionnels tant en philosophie, en théologie, en management, en musique ; polyglotte, en un mot il aurait pu faire carrière dans le monde ; or, il est resté l’humble serviteur de la Parole Dieu. Sa rigueur faisait peur, beaucoup le redoutait, néanmoins c’était un homme bon, à cœur ouvert avec la main sur le cœur.

Merci Rév. Professeur, pour ce que tu nous as dit de Dieu.

Merci, Seigneur, de nous l’avoir prêté.

Que le Seigneur l’accueille à bras ouverts dans son royaume et sa félicitée éternelle.

 

Lire aussi dans la rubrique RéLIGION

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo