Me Adeline Djomgang : Nouveau Sg du SDF
CAMEROUN :: POLITIQUE

CAMEROUN :: Me Adeline Djomgang : Nouveau Sg du SDF :: CAMEROON

Depuis le 16 juin dernier, l’avocate et militante de base de ce parti a été portée à la tête de ce poste par John Fru Ndi.

Elle ne se doutait de rien, jusqu’à la conférence de presse donnée le 16 juin dernier par le président national du Social Democratic Front (SDF) en sa résidence à Yaoundé. Conférence au cours de laquelle des correspondances portant nominations ont été portées à l’attention de la presse. Parmi les changements annoncés au sein de son parti, Ni John Fru Ndi a porté au secrétariat général, Me Adeline Djomgang.

Désignée secrétaire générale (Sg) adjointe N°4 par le chairman en 2017, l’avocate au barreau du Cameroun est, depuis le 16 juin 2022, faite Sg du SDF. Un poste stratégique et lourd de responsabilités qui, de facto et de droit, fait d’elle l’une des personnalités les plus importantes du parti de la balance. Toutefois, Me Adeline Djomgang est loin d’être une novice, car ayant été initiée par son parrain et prédécesseur le sénateur Jean Tsomelou.

Elle milite pour le SDF depuis octobre 1996. « C’est cette année-là que je prends ma première carte du parti à la cellule du peuple sis à Bonadibong, circonscription électorale de Douala 1er, où j’ai occupé en 1997, le poste de secrétaire adjointe de cellule », se souvient- elle. Et son ascension au sein de ce parti va s’accentuer après sa prestation de serment en 2008, comme avocate stagiaire. « Toute ma cellule va plébisciter ma candidature pour le poste de conseiller juridique au sein de la circonscription de Douala 1er, où je devins conseillère juridique de la circonscription électorale de Douala 1er, avec pour président le camarade Lottin Adolphe de regrettée mémoire, avec qui je travaillai en symbiose », relève-t-elle.

En 2012, en prélude au congrès, le président de sa circonscription plébiscita sa candidature au poste de conseiller juridique national. Et lors du congrès, sa candidature fut plébiscitée. Et elle devint après son élection, la première et l’unique femme conseillère juridique nationale parmi les dix conseillers juridiques nationaux. Sa nomination comme SG adjoint N°4 interviendra alors cinq années plus tard. Pendant cinq années, elle bénéficiera de l’encadrement du Sg sortant.

Désormais à ce poste, Me Adeline Djomgang devra faire face à de nouveaux défis. « S’agissant des défis urgents, l’on ne saurait ignorer la gestion des tâches administratives et notamment celles assignées par le président National », note-t-elle. Autre terrain sur lequel elle est attendue, c’est la reconquête des bastions électoraux perdus au fil des différents scrutins. Elle entend également mettre un accent particulier sur la formation continue des militants, afin de mieux préparer les échéances futures, où le SDF doit être conquérant et fédérateur pour une meilleure conquête du terrain.

« Mais au demeurant, il faut souligner que le parti est en plein renouvellement des structures dont l’implication de tous est nécessaire à la reconquête du terrain et des militants, d’où un impératif », énumère-t-elle. Des défis qui, indique Me Adeline Djomgang, se sont profilés lors des nominations actuelles où l’on a constaté, à la grande satisfaction des militants, des entrées fulgurantes comme celles du Dr Djoko, médecin au ministre de la santé. La nouvelle Sg du SDF cite également Dr Louis Marie Kakdeu, et des avocats à l’instar de Me Agbor Mballa Nkongho comme ministre en charge de la justice, ainsi que de Me Suzanne Moussio comme vice-ministre de la justice et autres.

Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo