Jean Paul Akono: « Je ne vois pas ce qu’on peut reprocher à Eto’o. A-t-il insulté quelqu’un ? »
CAMEROUN :: SPORT

CAMEROUN :: Jean Paul Akono: « Je ne vois pas ce qu’on peut reprocher à Eto’o. A-t-il insulté quelqu’un ? » :: CAMEROON

L’ancien entraîneur des Lions indomptables, Jean Paul Akono ne comprend pas les vagues que les gens font sur la sortie de Samuel Eto’o Fils dans le vestiaire des Lions indomptables du Cameroun, après la victoire sur le Burundi, à Dar Es Salam.

Invité de l’émission “Club d’Élites“ sur Vision 4, le technicien camerounais rappelle qu’il n’a entendu sur la vidéo mise en ligne et publiée un peu partout aucune insulte, aucune injure.

« Je ne vois pas ce qu’on eut reprocher à Eto’o dans ce j’ai entendu sur la vidéo. C’est peut-être le ton. Est-ce que le ton a fait qu’il a insulté les gens ? A-t-il insulté quelqu’un là ? Vous avez entendu des injures ? », s’interroge Jean Paul Akono.

Estimant que Samuel Eto’o Fils n’a été que dans son rôle, Jean Paul Akono soutient que le président de la Fédération camerounaise de football n’a fait que rappeler aux joueurs que le Cameroun est au-dessus de tout le monde et de tous les joueurs de l’équipe nationale.

« Moi j’ai suivi, je n’ai entendu aucune insulte. Il n’a dit à personne que tu ne vaux rien. Il n’a dit à personne « imbécile ». Il n’a dit à personne que tu ne mérites pas … Il a dit si vous voulez être ici, ce n’est pas ce que j’ai vu là (le match contre le Burundi, Ndlr). (…) Les Lions ont gagné, certes, mais dans la douleur. Et c’est ce que Eto’o ne veut pas. On est partis jouer avec une suffisance à nulle autre pareille qui a  failli nous coûter. Et c’est ce que Eto’o rappelle aux gens. Non, messieurs, quand vous portez le maillot de l’équipe nationale, vraiment, le Cameroun est au-dessus de tout », a déclaré Jean Paul Akono.

L’entraîneur vainqueur de la Médaille d’or avec les Lions indomptables à lors des Jeux Olympiques de Sydney, Jean Paul Akono soutient que Samuel Eto’o Fils n’a été que dans son rôle. « Je pense qu’en tant que patron, en tant que responsable de l’instance faîtière du football camerounais, Eto’o n’a été que dans son rôle, dans son propre rôle », assure-t-il.

Après la victoire des Lions face au Burundi 1-0 à Dar Es Salam, le président de la FECAFOOT a tenu un discours plus que offensif aux joueurs en affirmant n’être pas content de leur prestation. Samuel Eto’o Fils a également rappelé aux Lions indomptables qu’en sélection, qu’il n’y avait aucune place de garantie.

Lire aussi dans la rubrique SPORT

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo