YunExpress: le géant chinois de la logistique s’est implanté au Benelux
MONDE ENTIER :: SOCIETE

MONDE ENTIER :: YunExpress: le géant chinois de la logistique s’est implanté au Benelux :: WORLD

La firme YunExpress, créée en 2014 et filiale de Zongteng Group, est devenue l’un des fournisseurs de solutions logistiques les plus importants au monde. Ce nom vous dit peut-être quelque chose, car la société contribue grandement aux livraisons e-commerce venues d’Asie et de Chine notamment, et commence à acquérir une réputation dans le transport de marchandises en Europe depuis quelques années, installée aux Pays-Bas et en Belgique.

Présentation de l’entreprise chinoise

YunExpress, c’est plus de 30 filiales mondiales, plus de 100 routes logistiques sur tout le globe, plus de 10 000 clients à travers le monde, et un trafic estimé à plus de 1,2 million de colis traités par jour. La société emploie plus de 1500 employés sur ses différents sites à travers les 6 continents.

yun express propose à ses clients une large gamme de solutions logistiques transfrontalières pour leur clientèle composée d’entreprises, ayant des besoins de livraison vers les particuliers et autres sociétés. Elle organise du fret maritime, routier, et multimodal.

Au carrefour de l’Europe

Initialement basée à Shenzhen, en Chine, YunExpress s’est implanté au Benelux en novembre 2020: un entrepôt a notamment été ouvert entre les aéroports de Liège et celui de Maastricht, ainsi que d’autres hubs logistiques complets en Belgique et aux Pays-Bas. Elle est aussi présente dans les ports, via des centres de tri et entrepôts développés récemment. Ces emplacements sont stratégiques, idéalement placés au cœur du maillage de l’entreprise.

Elle mise en particulier sur une stratégie de transfert de port à part, tels que AMS, LGG, MST, LUX, BRU ou encore FRA.

Le volume de marchandise traité n’est pas négligeable, évalué entre 2000 et 2500 tonnes par mois. Trente pays européens sont desservis par YunExpress, qui entretient des partenariats avec les services postaux locaux tels que pour l’acheminement local au “dernier kilomètre”. Dans 21 de ces pays européens, se trouvent des structures exploitées par la compagnie.

YunExpress passe localement le relais à des prestataires bien connus des consommateurs, à l’image de DHL, DPD, Bpost, WSC, Euro-Mex, GLS ou Chronopost.

La firme étend également son réseau jusqu’en Amérique du Nord et du Sud, au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, ainsi qu’au Japon. Plus de 220 pays dans le monde bénéficient des services de ce groupe international.

Une croissance prometteuse mais une entreprise qui doit encore faire ses preuves auprès du public

D’année en année, l’entreprise se développe et étend son influence sur tous les continents, forte d’une croissance certaine depuis sa création il y a seulement huit ans.

Le partenariat qu’a développé YunExpress avec Amazon lui apporte une activité pérenne et croissante, en récupérant les marchandises des vendeurs du groupe, pour les amener en centre de tri et les dispatcher ensuite vers les destinations de commande.

Elle développe en outre d’autres services à valeur ajoutée tels que des solutions sur mesure de retours clients, de l’entreposage et de la livraison transfrontalière pour les plateformes de dropshipping et les détaillants e-commerce.

En 2021, le groupe affiche un chiffre d’affaires est comptabilisé à hauteur de 3,85 milliards d’euros.

Sur le papier, YunExpress a alors tout de l’entreprise idéale, en pleine croissance, performante et utile à tous, clients et vendeurs e-commerce. Dans les faits, on constate encore de nombreux avis négatifs de la part de consommateurs, qui se plaignent de ne pas avoir reçu leur colis alors que le statut est déclaré “livré”, ou de ne plus avoir de nouvelles ni mises à jour sur leur suivi de livraison. Le colis est alors perdu.

La société doit donc encore faire ses preuves pour conquérir le marché de la livraison en Europe, aux côtés des services postaux historiques.

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo