POURQUOI AVOIR CONSTRUIT UN  MONUMENT A LA PLACE D'UN ECHANGEUR
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: POURQUOI AVOIR CONSTRUIT UN MONUMENT A LA PLACE D'UN ECHANGEUR :: CAMEROON

La construction du monument " J'aime mon pays" au Carrefour de la primature en lieu et place de l'échangeur relève d'une  décision de la présidence de la République de renoncer au projet de la section rase urbaine de l'autoroute Yaoundé Nsimalen.


Initié par le Mindhu , le prolongement de l'autoroute Yaounde-Nsimalen partant d'Ahala jusqu'au Palais des congrès , long de 9 kilomètres devait coûter au gouvernement camerounais 440 milliards de FCFA. Environ 49 milliards de FCFA le kilomètre.


Selon le journal Ecomatin ,la ministre Courtes Ketcha qui portait ce projet avait effectué une mission au Sénégal pour puiser dans le savoir-faire de ce pays en matière de gestion des autoroutes payants. 


Seulement le Minepat d'Alamine Ousmane Mey aurait interpellé la présidence sur le caractère improductif de ce projet très coûteux mais non rentable.

L'inutilité d'un tel investissement d'autant plus que la ville de Yaoundé s'est dotée d'un plan directeur de développement qui intègre son extension vers le Sud-Est .

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo