Bandjoun : La résidence de Victor Fotso bientôt plongée dans le noir ?
CAMEROUN :: INSOLITE

CAMEROUN :: Bandjoun : La résidence de Victor Fotso bientôt plongée dans le noir ? :: CAMEROON

Les menaces de coupure de l´électricité au domicile de Victor Fotso sont parvenues à l'administrateur des biens familiaux il y a quelques jours déjà. Elles sont d’ailleurs toujours pendantes à ce jour suite à la mésentente au sein de la grande famille du défunt.

Le 24 février 2022 en effet, Bernard Fanga Djamen, le Directeur régional d'Enéo ouest et nord-ouest a mis en demeure la succession Fotso Victor en des mots très fermes. « Un examen de votre compte ce jour relève que vous restez redevable de la somme de un million trois cent huit mille cinq cent trente (1 308 530) FCFA représentant le montant global de vos créances impayées dans nos livres », a écrit le Directeur régional d'Enéo ouest et nord-ouest. 

Acompte d'électricité non soldé chez ENEO

La somme ainsi réclamée à la succession de Victor Fotso représente le montant mensuel de la facture minimum garantie. C’est donc une sorte d'acompte sur les consommations de l’énergie électrique à la résidence Fotso Victor pour le mois de janvier 2022. 

La menace de coupure d'électricité au domicile de Victor Fotso à Bandjoun fait donc suite aux impayés de consommation de janvier 2022 qui dépassent la somme d'un million de francs Cfa.  

En réalité les factures d'électricité de la résidence Fotso sont généralement payés soit par la société SAFCA, soit par le groupe SCI FOV toutes deux sociétés du groupe Victor Fotso. 

Refus de payer et montée en puissance de la jeune génération 

Nous apprenons que bien que saisie par la succession, Madame Laure Njjitap qui est la gérante attitrée a décidé qu'elle ne paiera plus ces factures.

La famille avait pourtant 72 heures ouvrables pour s'exécuter, soit jusqu'au mardi 1er mars. Selon nos informations, rien n'a été fait et le statu quo démeure.

Du coup, les enfants et les veuves qui résident à Mbouo pour l’instant craignent désormais de voir leurs logements respectifs plonger dans le noir si ENEO  venait à mettre ses menaces à exécution. D’où la décision des jeunes enfants Fotso regroupés au sein de « la jeune génération » de s’en charger. Ils sont en pourpalers avec les responsables d'Enéo.

Lire aussi dans la rubrique INSOLITE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo