La COMICODI exige une enquête sur les dérapages du budget à l'université de Ngaoundéré
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: La COMICODI exige une enquête sur les dérapages du budget à l'université de Ngaoundéré :: CAMEROON

A Monsieur Louis Paul Motaze, Ministre des Finances, république du Cameroun

Yaoundé, le 26 Janvier 2022

Objet : demande d’ouverture d’une enquête aux fins de clarification des dérapages assimilables à des détournements des fonds publics dans le budget de l’université de Ngaoundéré

Monsieur le Ministre,

La Commission indépendante contre la corruption et la discrimination (COMICODI) vous présente ses compliments, et se fait un devoir pressant, de vous alerter sur la situation du budget de l’université de Ngaoundéré.

Nous sommes en effet saisis par diverses sources crédibles, sur les graves dérapages engendrés par certaines dépenses prévisionnelles non justifiées et autoritaires du Recteur, dénotant une pratique qui aurait cours depuis des années, et dont le total sur cinq ans, avoisinerait des centaines de millions, le tout au détriment des équipements qui font cruellement défaut.

En tout état de cause, la commission exige qu’une enquête soit diligentée en procédure d’urgence, pour établir les responsabilités, et surtout éclairer l’opinion sur ce qui s’apparente à une entente mafieuse dans les conseils d’administration des universités d’Etat, pour enrichir certains dirigeants académiques. Nous rappelons que ces institutions sont toutes à la peine en ce qui concerne les infrastructures, puisque certaines manquent même de simples toilettes voire de l’eau courante. Il faut agir maintenant pour éviter que la prison devienne le lieu de retraite des Recteurs des universités d’Etat. Ils y séjournent déjà en nombre, honteusement pour le pays.

Dans l’attente, et comptant sur votre prompte diligence, la Commission vous assure de sa considération citoyenne./.

SHANDA TONME

Copie : MINETAT /MINSUP

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo