Au tribunal : Un an de prison pour outrage au chef de l'État
CAMEROUN :: POLITIQUE

CAMEROUN :: Au tribunal : Un an de prison pour outrage au chef de l'État :: CAMEROON

Les trois personnes interpellées et poursuivies entre autres pour outrage au chef de l'État sont fixées sur leur sort. Au cours de l'audience d'hier jeudi, 13 janvier 2022, la Cour statuant publiquement et contradictoirement à l'égard des parties a infirmé le jugement entrepris par le Tribunal de première instance de Mbanga.

Évoquant et statuant à nouveau, a déclaré non coupables Flavy Kouamou Wouwe et André Boris Wameni. Les deux accusés ont été relaxés pour faits non établis.

La Cour a par ailleurs déclaré coupable Bonda Ytembe à 12 mois de prison ferme. Les amendes ont été fixées à 56000 Fcfa. Les trois mis en cause avaient été interpellés dans la ville de Njombe-Penja dans le département du Moungo, région du Littoral après la divulgation d'une vidéo sur les réseaux sociaux.

Dans cette vidéo, Bonda Ytembe dénonçait le détournement des milliards FCFA par les dirigeants camerounais alors que eux qui travaillent durement dans une entreprise qui fait dans la culture de la banane entre autres sont payés au Smig. Les mis en cause avaient été placés depuis lors en détention à la prison de Mbanga

Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo