La quatrième saison du micro-documentaire de 100 épisodes 365 Rêves chinois  débarque en Afrique
AFRIQUE :: SOCIETE

La quatrième saison du micro-documentaire de 100 épisodes 365 Rêves chinois débarque en Afrique :: AFRICA

La quatrième saison du micro-documentaire de 100 épisodes 365 Rêves chinois en anglais, français et portugais créé par le Bureau d’information du gouvernement populaire de la municipalité de Beijing sera lancé sur les plateformes de télévision numérique et de vidéo Internet africaines du groupe StarTimes le 27 décembre. 

Ces plateformes couvrent 32 pays d’Afrique subsaharienne dont le Kenya, l’Ouganda, l’Afrique du Sud, le Nigeria, la Zambie, la Tanzanie, le Rwanda, le Mozambique, la Côte d’Ivoire, le Ghana, et d’autres. Elles comptent 14 millions d’utilisateurs africains pour la télévision numérique et 28 millions sur mobile.

Le micro-documentaire 365 Rêves chinois est produit par Beijing Radio & Television Station. C’est la seule série de micro-documentaires à grand échelle en Chine avec 365 épisodes, qui se concentre sur les rêves des Chinois. Il est caractérisé par “la vulgarisation, la réalité, et la narration d’histoire”. Les histoires racontées sont originales, caractéristiques à plusieurs époques et tournées avec d’excellentes techniques.

Le micro-documentaire de 100 épisodes 365 Rêves chinois en anglais, français et portugais proposé par le Bureau d’information du gouvernement populaire de la municipalité de Beijingen Afrique s’appuie sur l’expérience des trois premières saisons. Des recherches ont été faites sur les préférences du public dans des pays africains tels que le Nigeria, la Tanzanie, le Mozambique, la Côte d’Ivoire et le Gabon pour sélectionner les meilleurs documentaires. Laisser des commentaires et d’interagir sur le réseau social Facebook en fonction des habitudes et des besoins du public africain est maintenant possible. Ce qui permettra au public d’être plus impliqué dans les sujets. 365 Rêves chinois élargira davantage les canaux permettant au public africain de comprendre la Chine contemporaine, permettant aux africains de comprendre le Beijing contemporain de manière plus intuitive et vivante.

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo