Des chercheurs camerounais proposent des solutions naturelles à l’entrée des stades pendant la CAN
CAMEROUN :: SANTE

Des chercheurs camerounais proposent des solutions naturelles à l’entrée des stades pendant la CAN :: CAMEROON

Ngul Betara, Viro-green force 4, bonbon Corona sont entre autres produits issus de la pharmacopée traditionnelle visant à barrer la voie à la pandémie du Coronavirus pendant, avant, et après ce grand rendez-vous sportif.

Réunis à Yaoundé au cours d’une conférence de presse le 24 décembre 2021, des chercheurs de la pharmacopée traditionnelle camerounaise ont présenté plusieurs solutions endogènes en guise de riposte contre le Covid-19, en prélude à la Coupe d’Afrique des Nations de football (CAN TotalEnergies 2021), que le Cameroun abritera du 09 janvier au 06 février 2022. Pour le Dr Peyou Ndi Samba, «nous proposons le Ngul Betara pour les cas simples, les cas modérés et les cas graves. Nous avons dans nos formules des molécules qui bloquent l’entrée du virus, ceux qui bloquent la multiplication du virus avec les propriétés antivirales et les molécules qui bloquent la tempête inflammatoire qui tue beaucoup de gens atteints de Covid-19 », déclare la promotrice de Ngul Betara qui affirme par ailleurs que son médicament est capable de bloquer le virus dans son évolution tant sur le plan préventif que curatif.

Autres solutions endogènes

Le Viro-green Force 4, le bonbon Corona et le Panasec de Dr Charles Hopson ne sont pas en reste. Selon les initiateurs de ce déploiement, ces produits ont la caractéristique d’être non seulement immunologiques, mais également thérapeutiques. « Il y a des solutions classiques avec des protocoles qui sont appliqués par mes confrères. Nous ne pouvons pas oublier ce que nous avons pour penser seulement à ce qui vient d’ailleurs. Pour la CAN, nous avons la riposte anti-Covid qu’elle soit moderne ou classique », rassure le Dr Pierre Malongte, Commissaire divisionnaire hors échelle à la retraite, par ailleurs médecin spécialiste des urgences et des catastrophes.

Disponibilité des produits

Des stands seront disposés à proximité des stades pour proposer ces solutions naturelles notamment à Yaoundé et Douala. Le déploiement se fera progressivement dans les autres villes. Aussi, les produits restent disponibles dans des pharmacies, les centres hospitaliers, au siège de l’université Yaoundé-Sud Joseph Ndi Samba. L’on note également la disponibilité d’un numéro vert. Aussi, le Dr Brian’s K. sollicite que «les populations y compris toutes les délégations sportives qui vont se déployer au Cameroun prennent ces solutions endogènes pour la protection préventive et pour une éventuelle cure».

Notons qu’à ce jour, le Ngul Betara, selon sa promotrice, a déjà soigné plus de 50.000 personnes. Le Dr Peyou informe également avoir des produits curatifs ainsi que des tests disponibles.

Lire aussi dans la rubrique SANTE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo