Il perce un œil à son adversaire
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: Il perce un œil à son adversaire :: CAMEROON

Le nommé Joseph Bessala vit désormais avec un œil. Il l’a perdu au cours d’une altercation dans un débit de vente de vin blanc. Son bourreau est Bodo Obaga. Dans le box des accusés, l’air serein, Bodo Obaga plaide coupable des chefs d’accusations qui lui sont reprochés. Il s’agit des faits de coups mortels. Dans la journée du 25 février 2021, l’accusé quitte son quartier Nkoabang pour le quartier Etoug-Ebe, question de se changer les idées.

Assis dans un point de vente de vin blanc (Matango), une bagarre se déclenche. Au cours des rixes, l’accusé use d’une latte pour frapper Joseph Bessala. À l’issue des altercations, Joseph Bessala s’en sort avec une incapacité partielle de 25 %. Son œil gauche est crevé et la victime est immédiatement conduite à l’hôpital pour des soins intensifs.

Un arrangement à l’amiable entre les deux individus est engagé. Malheureusement, celui-ci ne peut pas réparer le préjudice causé. Le 18 avril 2021, Bodo Obaga est interpellé par les éléments de la gendarmerie de Nkoabang pour enquête.

Dix jours après son arrestation, l’accusé est conduit à la prison centrale de Kondengui. Il y est en situation de détention provisoire.

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo