AFFAIRE MALICKA CONTRE MARTIN CAMUS ET ETEKI : LES PRÉVENUS OBTIENDRONT-ILS LA MISE EN LIBERTÉ ?
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: AFFAIRE MALICKA CONTRE MARTIN CAMUS ET ETEKI : LES PRÉVENUS OBTIENDRONT-ILS LA MISE EN LIBERTÉ ? :: CAMEROON

On le saura le 5 novembre 2021.

L’affaire appelée devant la cour d’appel du littoral a été mise en délibéré pour la date du 5 novembre prochain.

C’est le résultat de l’appel qu’ils ont interjeté contre le rejet de leur demande de mise en liberté par le tribunal de 1ere instance de Douala Bonanjo.

Les prévenus Martin Camus Mimb et Wilfried Eteki sont passés devant la cour d’appel du Littoral en matière correctionnelle ce mardi 19 octobre 2021. Ils auront encore deux semaines pour être fixés sur leur sort quant à la demande introduite auprès de cette cour. Ils sont sous mandat de dépôt à la prison centrale de Douala à New Bell depuis juillet 2021.

Après débats, réquisitions et plaidoiries des avocats, la cour a mis l’affaire en délibéré. Toute chose qui s’est déroulée en l’absence de la partie civile et des avocats de la victime. Il est à noter que le Ministère public a requis au rejet des deux demandes de mise en liberté car, pour lui, « les garants ne sont pas fiables ».

La cour d’appel rend cette décision de mise en délibéré alors qu’il y a juste 5 jours, le tribunal de première instance (TPI) renvoyait cette affaire au 10 novembre pour « jonction de procédures ».

En effet, les deux hommes poursuivis par le ministère publique pour « publications obscènes » sont également poursuivis de « fausses nouvelles, proxénétisme, diffamation » devant le TPI dans le cadre de la citation directe qui avait été introduite par le conseil de Malicka Bayemi. Cette dernière est la jeune femme dont la nudité filmée dans le bureau de Martin Camus Mimb, avait fait le tour des réseaux sociaux au mois de juin 2021.

Les avocats de Malicka plaident depuis le 6 août 2021, pour une jonction de procédures. Ils ont évoqué les raisons d’indivisibilité et de connexité qui suppose un seul délit commis par plusieurs personnes et plusieurs délits qui ont entre eux des rapports plus ou moins intimes.

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo