La justice refuse de condamner Mvondo Ayolo,directeur du cabinet civil de la présidence camerounaise
SUISSE :: SOCIETE

SUISSE :: La justice refuse de condamner Mvondo Ayolo,directeur du cabinet civil de la présidence camerounaise :: SWITZERLAND

A la suite de l’une des plaintes à Genève de l’écrivain- activiste Patrice Nganang contre Samuel Mvondo Ayolo, directeur du cabinet civil de la présidence camerounaise, le procureur général, Olivier Jornot vient de refuser de le poursuivre.

L’écrivain camerounais vivant aux Etats-Unis avait saisi le mercredi 21 juillet 2021, la justice Suisse par rapport à une photographie de lui prise à son insu et qui avait fait le tour de la toile camerounaise.

Dans sa plainte déposée au Greffe du Tribunal du canton de Genève,l’écrivain activiste reprochait à Samuel Mvondo Ayolo d’avoir violé ou d’avoir fait « violer son domaine privé au moyen de photographies prises par lui ou sous ses ordres par d’autres personnes ».

Pour le ministère public dans sa réponse datant du 1er octobre 2021, aucune infraction n’a été commise. 

La deuxième plainte de Patrice Nganang contre l’Hôtel Intercontinental, dans laquelle il dénonce « la complicité de violation de (son) domaine privé au moyen de photographies pour fins dénigrantes, diffamantes et abaissantes », suit son cours en attendant que le Procureur général puisse se prononcer sur ce dossier.

 

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo