UNIVERSITE DE YAOUNDE 1: LA MEMOIRE DE JEAN-MARC ELA CELEBREE POUR LA RESOLUTION DES CRISES SOCIALES
CAMEROUN :: éDUCATION

CAMEROUN :: UNIVERSITE DE YAOUNDE 1: LA MEMOIRE DE JEAN-MARC ELA CELEBREE POUR LA RESOLUTION DES CRISES SOCIALES :: CAMEROON

C'est l'objet du colloque  national sur " La Question Sociale au Cameroun : Formes , Enjeux et Pistes de Réponses", qu'abrite l'Université de Yaoundé 1, du 06 au 08 octobre 2021. Un  hommage au prêtre catholique, le Père Jean-Marc Ela.

L'illustre auteur   avait été enseignant de Sociologie à l'Université de Yaoundé.  Le prélat du diocèse d'Ebolowa dans le Sud Cameroun  fut toujours perçu  comme un intellectuel dissident au régime de Yaoundé.  En 1995, il prend la route de l'exil,  et meurt  13 ans plus tard  à Vancouver au Canada, le 26 décembre 2008.

Le Pr. Jean-Marc ELA était considéré comme ce sociologue de terrain sorti des théories académiques, pour travailler sur les réalités de la société camerounaise. Le colloque national en hommage à sa mémoire, est un bon  prétexte pour les experts des sciences sociales, de cogiter sur les multiples  crises sociales dont le Cameroun est en proie depuis plusieurs années, et aux rangs desquelles, la très meurtrière crise politico-militaire qui secoue les deux régions anglophones ( Nord-Ouest et Sud-Ouest) du Cameroun, depuis cinq ans. 

L'Université de Yaoundé 1, à travers un colloque scientifique en hommage au Pr. Jean-Marc Ela, tente de puiser dans la pensée sociologique du Père Jean-Marc Ela, pour explorer des pistes de sortie de crise. Les travaux ouverts hier à l'amphi 700 de l'Université de Yaoundé 1 par le vice-recteur en charge de la Professionnalisation et du Développement des TIC, le Prof. Luc Calvin Owono Owono, au nom  du Recteur Maurice Aurélien Sosso, sont coordonnés par le chef du département de Sociologie de l'Université de Yaoundé 1, le Prof. Armand Leka Essomba, président du Comité technique d'organisation, et directeur exécutif du Laboratoire Camerounais d'Etudes et de Recherches sur les Sociétés Contemporaines ( CERESC).

" Notre société souffre en termes de pauvreté, d'exclusion, de repli identitaire. La situation est aggravée aujourd'hui avec les expériences fratricides qui ensanglantent les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, menaçant ainsi le lien social dans sa fonction la plus intime. Il a donc fallu que les experts de sciences sociales se penchant sur cette question, pour essayer de problematiser, mais   aussi de fournir un certain nombre de pistes de solutions crédibles, notamment aux autorités publiques, mais aussi à ceux qui voudraient s'y engager", a réagi devant la presse,  le Prof. Armand Essomba Leka, à la suite de sa riche leçon inaugurale .  

Et de poursuivre : "la deuxième raison est que le colloque que nous voulons faire en hommage à la grande figure de la pensée sociologique, le regretté Jean-Marc Ela qui a été un grand acteur de la pensée sociale. Toute sa vie, il a publié une vingtaine de livres orientés essentiellement à penser la vulnérabilité et ses figures sociales, et à voir comment on pouvait attirer l'attention des autorités publiques sur ces expressions de vulnérabilité.

Ce sont dont ces deux expériences majeures qui nous ont conduits à mobiliser les collègues, pour venir discuter. Et ils sont une centaine, et de toutes les universités du Cameroun".  

Le colloque national sur " La Question Sociale au Cameroun : Formes, Enjeux et Pistes de Réponses", prend fin ce vendredi, 08 octobre 2021 à Yaoundé. Vivement qu'il en sorte un matériau qui soit  exploité par les décideurs, pour que le Cameroun sorte de la crise sécessionniste en cours,  mais aussi des clivages, du tribalisme et de l'exclusion sociale ! 

 

Lire aussi dans la rubrique éDUCATION

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo