Lettre spéciale de condoléances au mythique peuple Bamoun qui est au Cameroun
CAMEROUN :: SOCIETE

Lettre spéciale de condoléances au mythique peuple Bamoun qui est au Cameroun :: CAMEROON

Après le Dr Adamou Ndam Njoya, chantre consacré connu et reconnu, de la nouvelle éthique et du dialogue des civilisations pour la paix, vous perdez avec la disparition du Sultan Ibrahim Mbombo Njoya, un grand sage et un bâtisseur extraordinaire. 

En effet la carrière exceptionnelle de ce haut commis de l’Etat ainsi que l’ensemble des œuvres au cours de son règne majestueux, s’inscrivent d’autorité dans le panthéon mémoriel des bâtisseurs respectés et vénérés, d’une nation camerounaise indivisible, solidaire, forte et plurielle.

La bibliothèque unique en son genre qu’il nous lègue, lieu de culture, de ressourcement et de rassemblement, à la fois solennelle et sublime, dont il avait fait de la réalisation, un défi pour le peuple Bamoun et pour lui-même personnellement, témoigne d’une vision prospective fertile, qui exprime mieux que tout, un génie ancestral du terroir, dont l’invention d’une écriture propre, demeure un exemple pour les peuples en quête de dignité et jaloux de leur identité.

Aussi, en cette circonstance exceptionnelle, où l’événement illumine de mille manières, une actualité nationale captivante et délicate, mes pensées de compassion pour vous sont fortes. De même, mes espoirs d’une continuité pour la créativité positive de la solidarité nationale, dont vous constituez si heureusement le centre, à la fois géographique et morale, sont plus que rassurantes.

Je vous fais confiance pour garder le cap, et au nouveau Souverain unanimement adulé, ma très haute et fraternelle déférence./.

Yaoundé, le 27 Septembre 2021

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo