Carnet noir: Mort d'Ibrahim Mbombo Nyoya le sultan roi des Bamoun
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: Carnet noir: Mort d'Ibrahim Mbombo Nyoya le sultan roi des Bamoun :: CAMEROON

Le royaume Bamoun désormais sans roi. Le sultan roi des Bamoun, Ibrahim Mbombo Njoya est mort ce lundi, 27 septembre 2021, des suites de Covid-19, à l’hôpital américain de Neuilly à Paris (France).

Le sultan roi des Bamoun a séjourné pendant quelques jours au Centre des urgences de Yaoundé, avant de s'envoler pour une évacuation sanitaire en Europe.

Né le 27 octobre 1937, Ibrahim Mbombo Njoya avait 83 ans. Il a longtemps été ministre de plusieurs portefeuilles dans les régimes consécutifs du défunt Ahmadou Ahidjo et de Paul Biya. En 1992, il succède à son père sur le trône de la dynastie Bamoun, et sort définitivement du gouvernement. Il aura régné pendant 29 ans.

Ibrahim Mbombo Njoya était le fils de Seidou Njimouluh Mbombo Njoya. Ses dernières apparitions publiques sont notamment, son déplacement le 07 août 2021 où, il a assisté à l'intronisation du recteur de l'Université de Yaoundé 1, le Prof. Maurice Aurélien Sosso, comme chef traditionnel de Tondè Village, département du Nkam, dans la région du Littoral Cameroun. Plus proche de nous, l'audience qu'il a accordée au Sud-africain Motsepe, président de la Confédération africaine de football.

Camer.be a enfin appris qu'afin de contenir les querelles liées à plusieurs affaires dont à la succession au trône du royaume Bamoun, le préfet du Noun a immédiatement scellé les portes du palais royal à Foumban.

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo