Note d’information et d’orientation à tous les responsables, militants et sympathisants du MPDR
CAMEROUN :: POLITIQUE

CAMEROUN :: Note d’information et d’orientation à tous les responsables, militants et sympathisants du MPDR :: CAMEROON

L’HEURE DU CHOIX...Entre le Cameroun et les terroristes, le MPDR n’hésite point et n’hésitera jamais. La défense de la patrie n’a ni besoin de concession, ni de tergiversations, ni de demi-mesures. Ou vous êtes clairement pour et avec le Cameroun, ou vous êtes pour et avec les terroristes. Le communiqué du Ministre de la défense, ne laisse plus aucun doute sur la nature, les objectifs, et l’ampleur du complot ourdi contre la patrie, contre le berceau de nos ancêtres.

Chers Camarade, jamais nous n’avons cessé de prêcher le dialogue, le pardon, la tolérance, et la réconciliation. Jamais nous ne confondrons nos frères et sœurs, nos enfants, non compatriotes des deux régions anglophones, avec des ennemis bien identifiés dont les actes montrent sans autre débat, qu’ils ont un agenda précis pour tuer, pour assassiner, pour détruire, pour semer la haine et pour gâter notre pays.

Le MPDR ne peut pas se contenter des commentaires, après le communiqué en forme de mise au point et de clarification, du Ministre délégué à la présidence de la république chargé de la défense. Le pays est attaqué et pris en tenailles, par un syndicat de terroristes sanguinaire bien entraînés, payés, télécommandés et supervisés avec de très grands moyens.

A tous les responsables, à tous les militants et sympathisants, vous devez vous lever pour la patrie, expliquer, informer et convaincre sur la nature des attaques. On ne parle pas devant la bombe, des lance-flammes et des lance-roquettes, on agit, on se serre les coudes, on fait vibrer son nationalisme. Vous devez contenir les mensonges et les menteurs, révéler autour de vous la vérité selon laquelle, notre pays n’a pas, n’a jamais eu et n’aura jamais l’intention d’oppresser ou de diviser son propre peuple, d’attaquer, d’oppresser ou de diviser ses voisins.

A tous, je vous invite à parler sans crainte, à affronter par des arguments simples, honnêtes et sérieuses, les pyromanes, les fauteurs de troubles. Dites-leur que le Cameroun se construira par nous-mêmes, nous tous, mais avec et dans la vérité et non le mensonge et la haine. Certains partis ont choisi de jouer un double jeu cruel et méchant, pendant que certains leaders d’opinions malveillants usent, utilisent et abusent de connexions étrangères supposés journalistiques, politiques et diplomatiques, et pire des supposés lanceurs d’alerte, pour déformer la vérité, pour semer la pagaille.

A tous, levez-vous pour notre pays, et comme des anges accompagnateurs, restez soudés derrière nos forces de défense et de sécurité. Partout, tendez la main à la fois aux familles anglophones réfugiées de l’intérieur, et aux veuves et orphelins laissés par nos soldats martyrs tombés sous les lâchetés des bandits et des terroristes.

A tous, n’entendez ni les cloches de la désolation, ni les prévisions maléfiques et insensées des complices sournois et bruyants dans les réseaux sociaux. Nous sommes un grand pays, nous sommes un pays riche, nous triompherons de ces adversités et le terrorisme sera vaincu. On ne quémande pas la paix avec des armes lourdes. Ceux qui ont commencé la guerre la perdront, et ceux qui demandent insidieusement à nos forces de déposer les armes le regretteront et le payeront. Le dialogue, c’est dorénavant pour plus tard, pas avant que nous n’ayons identifié tous nos ennemis, leurs soutiens, la provenance de leurs armes./.

Yaoundé, le 22 Septembre 2021

SHANDA TONME
Président, Médiateur universel

Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo