Crise anglophone : Vive émotion sur la photo d'un jeune lieutenant tué, et récemment marié
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: Crise anglophone : Vive émotion sur la photo d'un jeune lieutenant tué, et récemment marié :: CAMEROON

Jeudi dernier, les hommes du "général" séparatiste anglophone, No Pity, ont tendu une embuscade aux éléments de l'armée camerounaise. 12 militaires tués par les séparatistes, dans la plus grande cruauté humaine. Deux blindés de l'armée camerounaise, incendiés, des armes et des équipements militaires récupérés par les combattants séparatistes de l'État fantôme d'Ambazonie. La boucherie humaine a lieu dans l'arrondissement de Ndop, département du Ngo-ketunjia, dans la région du Nord-Ouest Cameroun.

Parmi les 12 soldats camerounais tués par les miliciens sécessionnistes, un jeune lieutenant. Un tout jeune lieutenant sorti de l'Ecole militaire interarmées ( EMIA ) de Yaoundé, en 2020. Des sources proches de la victime font savoir que le lieutenant Mbia s'est  marié en cette année 2021.  Il  abandonne ainsi éplorée, une jeune épouse.

Partagée sur les réseaux sociaux, la photo du jeune officier convolant en justes noces avec une charmante dame, choque énormément la toile, et interroge sur la nécessité d'une guerre absurde, incestueuse qui, a déjà décimé des milliers de Camerounais, dont près de 3 000  forces de défense et de sécurité selon des sources indépendantes ( un peu plus de 1 200 selon les chiffres des autorités de Yaoundé). La crise anglophone a déjà aussi fait plus  d'un million de déplacés ,  à en croire certaines ONG.

Vivement la fin de cette sale, salée et inutile guerre qui à ses débuts, était absolument évitable, et a pris une tournure tragique, à cause de  l'arrogance, la condescendance et le réflexe pathologique de Yaoundé à la violence et à la répression.

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo