RDPC Benelux : Guy Andela élu Président du Bureau Section
BELGIQUE :: DIASPORA

BELGIQUE :: RDPC Benelux : Guy Andela élu Président du Bureau Section :: BELGIUM

L’élection des membres du Bureau de Section RDPC du Benelux (Belgique, Hollande, Luxembourg) a eu lieu le 16 août 2021 au Manos Conference Center de Bruxelles. Ce scrutin qui s’inscrit dans le cadre du renouvellement des organes de base du RDPC était présidé par Son Excellence Benoît Ndong Soumhet, Ministre Chargé de mission à la Présidence de la République, Conseiller du Secrétaire général du comité central et Président de la Commission Europe 1 qui englobe France Nord (Paris), Benelux, Allemagne (Berlin) et Berne en Suisse.

La présence effective de Son Excellence Daniel Evina Abe’e, ambassadeur du Cameroun au Royaume de Belgique ne pouvait que contribuer à la sérénité des travaux dont le but est de mettre en place une équipe de responsables conscients des enjeux du RDPC dans les prochaines années.

Les deux candidats en lice (Martin Kono du Luxembourg et Guy Andela de Bruxelles) avaient d’ores et déjà pris soin de remettre leurs dossiers aux membres de la Commission chargés de veiller à la régularité du scrutin conformément à la circulaire du président national ainsi qu’à la note du Secrétaire général du comité central. C’est dans une salle pavoisée aux couleurs du Renouveau que le Président de la commission a procédé vers 15h à l’ouverture des travaux.

Irrégularités des listes

Après avoir expliqué les grandes lignes de sa mission dans le Benelux, Benoît Ndong Soumhet a immédiatement donné la parole à Olivier Kenhago, Ministre Conseiller à l’Ambassade du Cameroun à Bruxelles. Ce dernier a attiré l’attention du Président de la Commission sur plusieurs irrégularités constatées dans les dossiers du candidat Martin Kono. Il s’agit notamment du manque de signatures sur les déclarations sur honneur de 15 candidats en lice. Seul Martin Kono, la tête de liste avait signé sa déclaration sur honneur.

En revanche, le candidat Guy Andela était en ordre dans toutes ses fiches individuelles de candidature ainsi que toutes les déclarations sur honneur. Tous ses candidats avaient soigneusement signé les déclarations sur honneur et savamment rempli les fiches individuelles de candidature.

Face à cette irrégularité criarde qui a somme toute étonné la plupart des participants, le Président de la Commission a donné la parole à Martin Kono pour qu’il puisse s’expliquer à ce sujet. Martin Kono a dit qu’il ne savait pas qu’il fallait faire signer les déclarations sur honneur et que c’est en salle qu’il l’a appris. Il a imploré l’indulgence de la Commission Ndong Soumhet qui n’a malheureusement pas donné une suite favorable à sa doléance.

« La circulaire du Président national a été rendue publique le 08 juillet 2021. La note du Secrétaire général est intervenue quelques jours après. Tout le collège électoral est censé avoir pris connaissance de ces deux documents de référence. Je suis déçu que le camarade Kono dise qu’il n’y a que 2h qu’il sait que les candidats doivent signer la déclaration sur honneur », a dit Benoît Ndong Soumhet.  Et pour continuer : « La fiche individuelle de candidature et la déclaration sur honneur sont deux documents incontournables. La déclaration sur honneur est un document à partir duquel le candidat s’engage à respecter les textes du parti et la fiche individuelle de candidature sert à identifier le candidat. Une déclaration sur honneur ne peut être signé par quelqu’un d’autre que le candidat lui-même ».

Disqualification

C’est sur ces entrefaites que la liste de Martin Kono a été disqualifiée. Celle de Guy Andela a été élue par acclamations. On pouvait entendre des salves d’applaudissements et des youyous de joie des militants RDPC de la Belgique, de la Hollande et du Luxembourg. Martin Kono et son état-major, toute honte bue, ont quitté la salle des travaux.

Guy Andela, anciennement Délégué aux conflits du Bureau de Section sortant, aura la lourde responsabilité de présider aux destinées du bureau de Section RDPC du Benelux dont la longue période hibernale eût pu stimuler l’évanescence de la flamme ardente du parti dans le Benelux. Il s’est engagé à sortir cette Section de sa torpeur à travers une mobilisation tous azimuts des militants et sympathisants. Le Président Guy Andela a dit que le mot « INERTIE » sera rapidement rangé les calendes grecques et que le RDPC va dans rayonner dans le Benelux … mieux que par le passé.

Il sera accompagné dans cette importante et exaltante mission par des colistiers dont la notoriété ne fait l’ombre d’aucun doute. Leurs noms splendides et leurs trajectoires professionnelles respectives ne peuvent qu’inspirer les jeunes de la diaspora sur le chemin de l’exemplarité. J’ai nommé Patrick Fandjo, Raphaël Bikay, Sven Ngague, Mireille Abega, Joseph Njengo, Samuel Mben Mben, Janvier Tiati à Biscene, Merlin Tekou, Japhet Labang, Alain Kwete, Aristide Akono, Jean de Dieu Ndongo, Dieudonné Fopa, Pr Daniel Lemogoum et Jean-Baptiste Tchana.

Lire aussi dans la rubrique DIASPORA

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo