Dazone Clash Dance : L’Apotheose !
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: Dazone Clash Dance : L’Apotheose ! :: CAMEROON

L’édition 1 de ce concours inédit a connu son épilogue ce samedi 11 septembre à Douala.

Plusieurs jeunes ont eu l’occasion grâce à la compétition Dazone  Clash Dance d’apporter une solution à un problème majeur rencontré dans leur quartier. 

Représenter valablement son quartier à travers la danse , tel était le but de ces jeunes  qui se sont lancés à l’assaut de cette compétition au format inédit. Initié par l’agence événementielle Ambelia BTL, Dazone Clash danse est un concept qui vise la promotion de l’art urbain par les jeunes  qui ,sélectionnés sur la base de critères précis représentent leurs  quartiers  en affrontant d’autres jeunes venant d’autres quartiers.

Pour la finale de la première édition,  dix groupes ont été sélectionnés pour s’affronter devant le jury dans la sonptueuse salle du Saphir à Akwa Douala. Ultimate zone du kwatt Pk8 (Douala);Ébène du Kwatt Essos (Yaoundé);The winners christ du kwatt Omnisport (Yaoundé) ;237 New génération dance du kwatt Damas (Yaoundé) ;Daroot Dance Academy du Kwatt Logpom (Douala) ;Avengers du Kwatt Ngoa Ekélé (Yaoundé) ;Team black Celf du Kwatt Bépenda Omnisport (Douala) ;Fma Dance Academy   du Kwatt Ebebga, Mendong (Yaoundé) ;Shity Canon 2 du kwatt Grand Hangar Bonaberi (Douala) et Bi Boum Bi Kunde du kwatt  Beedi Hôpital Général  (Douala).  

Ces derniers ont eu chacun sa chance de convaincre le jury donc les critères de notation étaient bien précis : il s’agissait de Scénario; Chorégraphie (expression corporelle, mouvement…) ; Sélection musicale ;  Décor (Choix du site selon les thématiques énoncées à chaque étape);  Présentation physique (look, tenues…);Diversité générationnelle et sociale des acteurs dans le groupe;  Allure (présence, enthousiasme, sympathie, expression scénique…) ; Originalité (talent, particularité) ; Vote en commentaires, vues, partages sur la page officielle du concours;  Taux de participation collage sur la Fan-Zone TIKTOK et Respect des critères de participation.

Après les différentes prestations des danseurs des quartiers finalistes ce sont les Avengers de Ngola Ekellé qui s’imposent comme les grands vainqueurs  de cette édition et remportent le chèque d’un million plus un million et demi  pour financer un projet au profit du quartier.

En seconde position, on retrouve 237 New génération dance du kwatt Damas (Yaoundé)  qui remporte un chèque de 300 000 F CFa.

Shity Canon 2 du kwatt Grand Hangar Bonaberi (Douala)  se classe troisième et s’en sort avec  un chèque de 200 000Fcfa + des médailles et les lots des partenaires.

En dehors du spectacle offert par les différents compétiteurs, quelques invités d’honneur triés sur le volet par les organisateurs ont réussi à leur tour à mettre un peu de chaleur dans la salle du Saphir Akwa. Muta penda , Markus , et Cabrel Nandjip ont assuré le show . Le dernier cité est même allé jusqu’à primer le vainqueur du Dazone Clash Dance  en  leur remettant la somme de 50 mille francs en guise de félicitations et d’encouragement.

Les regards sont désormais rivés vers la prochaine édition qui sera certainement meilleure au vu de spectacle observé lors de cette édition expérimentale.

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo