Nécrologie : Casimir Oyé Mba est mort à Paris à 79 ans
GABON :: SOCIETE

GABON :: Nécrologie : Casimir Oyé Mba est mort à Paris à 79 ans

Hospitalisé d’urgence à Paris en raison de la contraction d’une forme sévère de la Covid-19, l’ancien premier ministre gabonais Casimir Anges Marie Oye Mba a rendu l’âme, ce jeudi 16 septembre 2021 à l’hôpital Paris Saint-Joseph, indiquent plusieurs sources médiatiques.

Né le 20 avril 1942 à Nzamaligué dans le Komoh Mondah, l’ancien gouverneur de la BEAC et ténor de l’opposition gabonaise avait 79 ans.

Il avait, indique t-on, été interné une semaine durant à la polyclinique Chambrier de Libreville, avant d’être évacué, le 11 septembre 2021, vers l’hôpital Paris Saint-Joseph, dans le 15e arrondissement de Paris.

Selon l’hebdomadaire Jeune Afrique, l’ancien vice-président de l’Union nationale (UN) aurait refusé jusqu’à présent de se faire vacciner. Attristé par cette nouvelle, le Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, a rendu, sur sa page facebook, un hommage à son ancien collègue et adversaire politique.

«Je garderai le souvenir d’un homme d’État qui aura consacré sa vie à la chose publique, au Gabon où il a été 1er ministre comme en Afrique centrale en tant que gouverneur de la BEAC. Mes plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches», a-t-il posté sur compte.

L’ancien candidat à l’élection présidentielle de 2016 et chef de fil de l’opposition gabonaise, Jean Ping, s’est également incliné devant la stature de ce technocrate hors-pair.

« C’est avec une vive consternation que j’apprends le décès du Premier Ministre Casimir OYE MBA, qui restera une grande figure continentale de la Banque. Je salue la mémoire d’un ami, une amitié fidèle qui remonte aux années du collège. Mes condoléances émues et mon affection renouvelée à ses enfants et à toute sa famille », a posté Jean Ping sur son compte Facebook.

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo