Après Ebolowa, s'apprêtent-ils à s'installer à Yaoundé suite à la divulgation de leur projet satanique?
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: Après Ebolowa, s'apprêtent-ils à s'installer à Yaoundé suite à la divulgation de leur projet satanique? :: CAMEROON

Ceci est une histoire vraie qui se déroule dans la ville d'Ebolowa avec d'un côté, une épouse nommée Madereine Azang Ndongo et son amant Roger ONGOTO, et de l'autre, l'innocent et naïf époux, chef de pôle régional du Sud de l'Académie nationale de football(Anafoot) que les deux tourtereaux avaient programmé de tuer si leur projet de mariage venait à être mis à mal par lui.

Dans une famille, tout le monde ne peut jamais s'accorder sur tous les points. Et c'est ce désaccord qui a sauvé la vie jusqu'à présent au chef de pôle régional du Sud de l'Académie nationale de football (Anafoot ), par ailleurs ancien magnifique coach d'epervier football club d'Ebolowa et intervenant régulier de la radio RCDM fréquence 101.0 FM.

L'adulterin Roger ONGOTO déclare en famille qu'il va pourrir la vie à l'époux de sa copine Madereine Azang Ndongo si ce dernier ose mettre les pieds à Ngalane. D'ailleurs, il raconte à tout vent avoir passé un agréable séjour avec Madereine Azang Ndongo lorsque cette dernière lui a dit que son époux  va en voyage à Yaoundé à partir de la période du 30 juillet pour un tournoi de football jeunes. Au centre de cette invective, Roger ONGOTO dit avoir été indexé à la radio par le chef de pôle qui a déclaré : <<Une certaine grande instance de football international agit comme quelqu'un qui commet l'adultère,on l'attrape mais on lui dit que tu peux continuer à rester avec la femme d'autrui que tu gardes chez toi en attendant que le mari arrive >>, le 19 juillet 2021 à 10h25.

En effet, depuis 7 ans le nommé Roger ONGOTO  entretient une relation amoureuse passionnante avec l'épouse du chef de pôle, ce dernier a d'ailleurs été le professeur d'éducation physique et sportive de cet amant de son épouse dans un lycée de la région et ils sont tous membres du club deux zéro d'Ebolowa et fréquentent les mêmes amis. Cette relation est connue de tout le monde dans la ville. 

Après que le plan diabolique de Roger ONGOTO et sa dulcinée d'Ayos a été rendu public, ces derniers dezinguent désormais tout le monde, allant jusqu'à traiter Yvette et Prudence de manipulatrices jalouses. Roger ONGOTO balance à voix haute que ses projets de vie se retrouvent sur la place publique parce que ses cousins et cousines du village Abang mangent dans la main du chef de pôle. Roger ONGOTO ne s'arrête pas là, il livre dans une envolée verbale comment il est bien introduit dans la famille du chef de pôle, d'ailleurs il dit avoir conduit la fille (enfant) du chef de pôle auprès d'un prêtre tradi-praticien d'origine pygmée à Abang pour des séances de traitement traditionnel sans que le père géniteur ne soit informé.

C'est ainsi que Roger ONGOTO et Madereine Azang Ndongo, sa princesse de Mboma mis à découvert, projettent désormais de quitter la ville d'Ebolowa pour aller s'installer à Yaoundé dans le but de parfaire leur plan satanique d'assassinat contre l'époux et vivre pleinement leur histoire d'amour.Les deux tourtereaux ont déjà monté ensemble un établissement commercial qui fait dans le service traiteur lors des cérémonies.Madereine Azang Ndongo que son époux était allé ramasser à Douala alors qu'elle menait une vie tumultueuse et était dans l'incapacité de terminer son premier cycle secondaire pour en faire une épouse d'un haut fonctionnaire de la République, tient un bar  en face de la délégation régionale de l'élevage pour le Sud. Il y a quelques temps, elle a déclaré avoir été victime d'un vol lors  duquel, un congélateur, un four à gaz, un frigidaire américain, des casiers de bière, une chaîne Hi-Fi, un téléviseur écran plasma et une importante somme d'argent ont disparu. Elle s'est permis d'accuser sa gérante. Ses deux voisines tenancières d'une boutique de commerce général au quartier Mekalat-Elevage disent avoir découvert toutes ces affaires au domicile de Roger ONGOTO, l'amant de Madereine Azang Ndongo à Ngalane. Des faits confirmés par un cousin et un demi-frère de l'amant. En effet, plusieurs sources, amies de la dame indiquent que ce coup de vol était imaginaire par conséquent toutes ces choses ont été déplacées volontairement par Madereine Azang Ndongo de son bar pour le domicile de son amant. Elle a dont fait croire à un vol pour faire diversion.

Contactés pour mieux comprendre cette affaire, Madereine Azang Ndongo répond que son corps et ses biens lui appartiennent, elle en fait ce qu'elle veut. Par contre, son jeune amant Roger ONGOTO declare que Madereine Azang Ndongo est à lui et celui où celle qui se mettra sur son chemin trouvera malheur. Il n'hésite pas à balancer des insultes à mon endroit et à l'encontre du chef de pôle comme il l'avait déjà fait contre le directeur général de la caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS) nommé Alain Noël MEKULU MVONDO AKAM, lorsque ce dernier l'avait licencié pour faute grave en l'an 2016.

 Malgré tout cela, quelques courageuses personnes autochtones ont fait savoir que le village Ngalane ne sera ni de près ou de loin complice d'un quelconque assassinat d'une haute personnalité qui a de surcroît rendu beaucoup de services à la région du Sud, et demandent à l'ancien coach d'epervier football club d'Ebolowa actuellement chef de pôle, de prendre toutes les mesures nécessaires pour ne pas se faire surprendre. Une femme amoureuse irréfléchie est capable de tout, surtout si elle est en adéquation avec son jeune amant fougueux.Rien ne vaut la vie. D'ailleurs ,les femmes de la réunion des ressortissants Akonolinga d'Ebolowa indiquent aux natifs d'Ayos et de Mboma  que si un malheur arrive à leur fils chef de pôle régional Sud d'Anafoot , son épouse Madereine AZANG NDONGO et son amant ONGOTO Roger seront tenus pour responsables. Le monde est terrible, vivons seulement.

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo