40 morts en 2 jours : le ministre passe à l’action
CAMEROUN :: MéDIA

CAMEROUN :: 40 morts en 2 jours : le ministre passe à l’action :: CAMEROON

La cote d’alerte est des accidents de la circulation est atteinte. Le dernier décompte indique 40 morts en 48 heures. Le ministre des Transports Ernest Ngalle Bibehe est monté au créneau pour sanctionner.

Au sujet de ces Hécatombes sur la route le journal Eco-Finance l’avait d’ailleurs annoncé par le titre « Le dernier ultimatum de Ngallé Bibéhè aux transporteurs ». Pour le journal, Le ministre des Transports promet de suspendre les compagnies de transport interurbain et de marchandises de toute activité de transport, en cas de nouvelle implication dans un accident de la route.

On ne peut pas donc rester insensible devant 40 morts sur les routes en deux jours. « Les sanctions tombent ». Cameroon Tribune indique que Hier au cours d’une communication spéciale, le ministre des Transports, Jean Ernest Massena Ngalle Bibehe a annoncé la suspension des compagnies ‘’ Solidarité Plus Voyages ‘’ et ‘’ Avenir de la Kadey ‘’. Compte tenu de leurs statuts administratifs particuliers, des réflexions sont menées en vue de déterminer les sanctions appropriées pour les camions impliqués dans les drames du 4 et du 5 août. 

Il s’agit de measures fortes et la journal l’Equation titre « Ngalle Bibehe condamne et annonce les mesures fortes ». Dans une communication tenue le mardi 10 août 2021 à la salle des conférences de son département ministériel, le ministre des Transports n’est pas passé par quatre chemins pour fustiger le comportement des transporteurs.

Condamnant les comportements irresponsables, il a tenu à préciser les mesures draconiennes auxquels devraient s’attendre tous ceux qui violent les règles élémentaires du civisme dans nos routes.  

Pour Le Quotidien, il s’agit d’un « Coup de frein aux accidents de la route ». Au regard du nombre grandissant des accidents de la circulation sur la voie publique, et des bilans de plus en plus lourds enregistrés ces derniers jours, impliquant les compagnies de transport interurbain, le ministre des Transports, Jean Ernest Massèna Ngalle Bibehe, a eu le ton ferme. Et la main lourde. C’était au cours d’une concertation avec tous les acteurs sectoriels. La concertation visait à trouver des solutions durables et efficaces face à la recrudescence des accidents de la route.

Occasion pour le ministre de communiquer les différentes sanctions prévues par la règlementation en vigueur non sans annoncer la suspension à titre conservatoire des compagnies Avenir de la Kadey et Solidarité Plus Voyage impliqués dans les récents accidents...

Lire aussi dans la rubrique MéDIA

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo