Des complots dans le RDPC, 40 morts en deux jours.
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: Des complots dans le RDPC, 40 morts en deux jours. :: CAMEROON

Les renouvellements des organes de base au sein du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (RDPC), parti au pouvoir à Yaoundé sont en téléchargement.

L’hyper majorité de ce parti incustré dans toutes les régions du Cameroun est à l’origine des batailles de positionnement qui s’annoncent épiques.

En attendant ces combats dans le parti de la flamme, sur nos routes, les larmes coulent, à flots.

Et c’est Cameroon Tribune, le quotidien à capitaux public qui sonne l’alerte, sur le Renouvellement des organes de base, par un titre plutot reveleteur « Le Rdpc face à lui-même ». Se doter de nouveaux responsables capables de mieux défendre les idéaux du parti, accorder davantage de place aux jeunes et aux femmes, mettre définitivement le Rdpc en orbite pour les prochaines échéances. Tels sont les objectifs du processus de désignation des responsables à la base qui commence demain sur l’étendue du territoire et dans les sections de l’étranger.

L’Expression Hebdomadaire revient bsur un cas d’ecole à Kribi pour denoncer « Un complot démoniaque contre Jules Doret Ndonga éventré ». L’auteur du complot, un candidat déclaré à la section, nourrit le dessein d’une Mrcisation du Rdpc à Kribi 2ème. Des banderoles d’une rare violence digne de la Bas, sont en train d’être imprimées à Yaoundé pour déstabiliser le parti et son Plénipotentiaire dans l’Océan. Au cœur de l’Affaire, la validation du Sommier politique à Kribi 2 qui veut exclure des milliers de militants.

Dans le même ordre, sur la route, c’est la desolation. Cameroon Tribune donne l’information. Accidents de la circulation : « 40 morts en deux jours ». Trois collisions entre des cars Coasters et des camions ayant eu lieu respectivement dans les arrondissements de Makenene, d’Awae et de Batchenga, sont à l’orgine de ce lourd bilan humain.

Le Journal L’Info à Chaud va dans les details, Trois accidents mortels de la circulation routière sont survenus les 4 et 5 Août 2021, dans la région du Centre. Notamment dans les départements du Mbam et Inoubou, Makénéné, au lieu-dit Nyokon I, 02 morts, Mefou et Afamba, Awae, au lieu- dit Mvog-Essindi 16 morts et la Lekié, Batchenga, au lieu-dit pont d’Olembe, 22 morts. Le ministre camerounais des Transports, Jean Ernest Massena Ngalle Bibehe, tout en présentant ses vœux de prompte rétablissement aux blessés, saisit une fois de plus cette circonstance, pour réitérer à l’ensemble des usagers, la nécessité de respecter, plus que par le passé, les règles de Code de la route, et particulièrement les limitations de vitesse.

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo