Un faux otage interpellé à Yaoundé
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: Un faux otage interpellé à Yaoundé :: CAMEROON

Depuis le 22 juillet dernier, une information selon laquelle une jeune femme aurait été kidnappée la veille, par des individus cagoulés à la Poste centrale de Yaoundé, est devenue virale sur la toile. Intrigué par cette information relative à un enlèvement en plein cœur de la capitale politique, le colonel, commandant de la Légion de Gendarmerie du Centre a instruit le chef de poste de Gendarmerie de la Poste centrale d'ouvrir une enquête, afin de retrouver la jeune femme.

Les fins limiers de cette unité vont immédiatement se mettre aux trousses de ces criminels d'un nouveau genre. Avec la collaboration des parents de la victime, le service central des recherches judiciaires de la Gendarmerie nationale, grâce à son TSS (Tracking Security System), a permis la géolocalisation des suspects.

C'est ainsi que les éléments du poste de Gendarmerie de la Poste centrale ont interpellé le 23 juillet dernier, un étudiant d'une école professionnelle de la place, âgé de 33 ans, sis au lieudit « Cradat », accompagné de la jeune femme, qui avait été signalée kidnappée.

Interrogés, les deux interpellés passent aux aveux complets et vont révéler que ce prétendu kidnapping n’était rien d'autre qu'un stratagème mis sur pied, dans le but de leur permettre de filer le parfait amour, loin du regard inquisiteur des parents. Les deux suspects ont été gardés à vue.

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo