Les motions de soutien à Paul Biya sont de retour
CAMEROUN :: POLITIQUE

CAMEROUN :: Les motions de soutien à Paul Biya sont de retour :: CAMEROON

On avait longtemps oublié le rituel des motions de soutien au président de la République champion du RDPC parti au pouvoir à Yaoundé. Il a fallu que la Brigade Anti-sardinard projette une manifestation contre Paul Biya à Genève en Suisse pour réveiller ce rituel du soutien.

Le coup d’envoi a été donné à Ebolowa, région d’origine du chef de l’Etat et socle granitique du parti au pouvoir. Le quotidien Mutations écrit qu’  « Un groupuscule de manifestants a organisé une « marche d’indignation » contre l’action de la diaspora à Genève ». Des marcheurs ont pris d’assaut les rues de la ville d’Ebolowa dans la matinée du 18 juillet 2021. Ils protestaient contre les membres de la diaspora qui ont bruyamment manifesté devant l’Hôtel Intercontinental à Genève. Le président Paul Biya y séjourne depuis le 11 juillet. Olivier Mfegue, ancien membre du Social democratic front (Sdf) et désormais cadre du Mouvement réformateur (MR), est l’un des initiateurs de cette « marche d’indignation ».

 Le journal l’Equation parle de « Soutien réaffirmé des chefs supérieurs du Ndé à Paul Biya ». A la suite de certaines annonces pompeuses publiées toute la semaine dernière par un groupuscule de Camerounais de la diaspora et visant à perturber le séjour privé du Président de la République en Europe, les Chefs supérieurs du département du Ndé sont en rangs serrés derrière leur champion. Pour le rassurer de leur soutien indéfectible.

Pour Réalités Plus, Contre les barbares de Genève : « Le Mayo Tsanaga dit non non et non ! et soutien total au président Paul Biya ». Jeunes, adultes, mototaximen, commerçants, autorités municipales et administratives, et populations du Mayo-Tsanaga ont pris d’assaut les rues de Mokolo ce mercredi 21 juillet 2021, pour décrier et dénoncer avec force les actes de barbarie et de sauvagerie, commis par une minorité des Camerounais, contre le couple présidentiel en court séjour privé en Suisse. Le ministre Manaouda Malachie et ses frères et sœurs ont condamné la BAS et invité tous les Camerounais, où qu’ils soient à respecter le président Paul Biya.  

Les forces vives du Mayo Tsanaga ont renouvelé leur soutien total au président de la République Paul Biya, à travers une motion lue et remise au préfet du Mayo Tsanaga à Mokolo. Près de 100 000 personnes ont arpenté les rues de Mokolo, en signe de protestation contre les actes inqualifiables posés contre le chef de l’Etat à Genève.  

Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo