Une femme de 70 ans violée par 03 jeunes gens
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: Une femme de 70 ans violée par 03 jeunes gens :: CAMEROON

La scène qui a eu lieu il y a plusieurs jours, a choqué la société camerounaise, et s'est  déroulée dans le village de Nguienseng, arrondissement d'Ombessa, département du Mbam et Inoubou, dans la région du Centre Cameroun

La délinquance et la criminalité juvéniles se portent très bien au Cameroun; la fascination du crime et de la vie facile portée par les réseaux sociaux, aidant. Trois jeunes malfaiteurs ont nuitamment fait irruption au domicile d'un vieux couple, au village Nguienseng par Ombessa. Les trois brigands étaient munis d'armes blanches et étaient cagoulés. Âgés respectivement de 17, 22 et 26 ans, ils avaient  eu l'information selon laquelle le vieux couple aurait reçu une somme de deux millions francs CFA, pour une raison ou pour  une autre.

Les trois jeunes brigands débarquent au domicile des deux vieux époux ( la femme est âgée de 70 ans, et l'homme de 81 ans). Ils passent la maison au peigne fin, avant de se résigner à rentrer bredouilles. Seulement, les trois criminels ne veulent pas sortir sans laisser des marques de "gloire". Consommateurs de drogues et de stupéfiants, ils soumettent la vieille femme à un acte sexuel sans répit, et qui, aurait pu lui donner la mort, vu son âge avancé. Les trois garnements se succèdent avec fierté sur la vieille dame, sous le regard médusé et impuissant de son vieil époux de 81 ans. Une vraie malédiction pour ces jeunes gens perdus. 

Mais seulement, la voix de l'adolescent de 17 ans est identifiée par les deux vieux époux. Ce qui leur permet de comprendre que leurs assaillants ne sont que des enfants du village. Le 26 juin 2021, le plus jeune des malfaiteurs est arrêté par les éléments de la brigade d'Ombessa qui avaient fait une descente sur les lieux, et recueilli le récit émouvant du vieux couple. La plainte déposée, les bérets rouges se mettent  discrètement aux trousses des trois assaillants, et finissent par mettre le grappin sur le plus jeune, le mineur de  17 ans dont la voix a été reconnue par le vieux couple terrorisé. Son exploitation par les gendarmes, permet non seulement d'identifier ses complices, mais aussi de les arrêter.

Les trois jeunes malfaiteurs seront bientôt présentés au juge pour répondre de leurs actes devant les tribunaux de Bafia, chef-lieu du département du Mbam et Inoubou.

NB: Image simplement illustrative

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo