MARTIN MEZING IN MEMORIUM! PAR LE DR ARMAND NGHEMKAP
FRANCE :: DIASPORA

FRANCE :: MARTIN MEZING IN MEMORIUM! PAR LE DR ARMAND NGHEMKAP

L’Homme fort de Nancy comme l’artiste Mpande Star l’avait surnommé dans son album à succès « Uppercut », mon frère Martin MEZING a tiré sa révérence ce mardi 8 juin 2021, soit 4 jours après son 57ème anniversaire.

La diaspora camerounaise et africaine de Nancy est encore sous le choc.

Né au Cameroun le 4 juin 1964, de MESSAME Bernard et de APOUMA Pauline au sein d’une fratrie de 6 enfants, Martin MEZING débute ses études primaires à Batouri ( Est Cameroun ) pour les poursuivre au Lycée Classique de Bertoua où nos destins communs se croisent.   

Elève particulièrement brillant, le challenge qu’il m’imposait de la classe de 6ème à celle de 3ème où nos orientations scolaires nous éloigneront, était redoutable.

Ayant choisi une section scientifique alors qu’il continuait d’exceller dans la section littéraire de son choix, nos défis se poursuivaient au quartier Bodomo de Bertoua où notre rivalité enfantine était stimulante et ambitieuse. C’est ainsi qu’une fois notre baccalauréat obtenu nous devrions bénéficier tous les deux d’une bourse d’études en France en 1985.

Après un séjour annuel académique à Paris, Martin MEZING me retrouvait par le hasard du destin dans la ville de Nancy où j’affrontais les études médicales à la faculté de Médecine de Nancy- Brabois alors qu’il s’inscrivait dans le cycle de Licence et de Maitrise de l’Université de Nancy II.

Il allait par la suite compléter cette formation à Strasbourg par l’obtention d’un DEA en Journalisme. Passionné comme moi de culture et d’art cinématographique, nos défis enfantins se transformèrent en synergie d’action.

Amoureux comme moi de belles mélodies adoucissant les mœurs, dans la diversité des esthétiques et des expressions musicales, Martin MEZING va largement contribuer par ses conseils à mon projet visionnaire et très ambitieux de faire connaitre au monde entier un jeune prodige de la Musique Camerounaise : L’Enfant Terrible du Cameroun, le nommé Mpandé Star.

Que de bons souvenirs partagés ! Tous ces déplacements aux quatre coins de l’hexagone, mon frère Martin MEZING au volant du véhicule, jouant simultanément le GPS des années 1998-2002 tout en chansons et musiques variées, rythmées et diversifiées : QUE DU BONHEUR ! Humaniste, Martin MEZING a toujours utilisé ses compétences et sa connaissance au service de la générosité, de la dignité et de la solidarité fraternelle et non dans un individualisme égocentrique.

La mobilisation générale, de la diaspora camerounaise, africaine, de ses amis, de sa famille, de ses frères et sœurs, observée lors de l’annonce de son décès pour le retour de sa dépouille auprès de ses ancêtres, selon sa volonté exprimée, est la preuve de tout l’amour qu’il a généré autour de lui.

Travailleur, Collectionneur de mémoires, Martin MEZING s’en est allé ce 8 juin 2021, dans sa 57eme année, en laissant 3 enfants, une famille inconsolable, mais également une vidéothèque inestimable retraçant tant de tranches de vies et de parcours de vie des camerounais et africains de Nancy qu’il a immortalisés avec sa caméra depuis près d’une quarantaine d’années.

Martin MEZING sera inhumé ce samedi 26 juin 2021 à 9h00 à Batouri dans le caveau familial afin qu’il repose définitivement en paix à coté de ses parents décédés quelques années plus tôt. 

Mes condoléances les plus attristées à sa veuve, à ses enfants et à toute sa famille. Adieu l’Artiste !  Adieu mon frère !  Adieu mon ami ! Repose en paix !  

Tu resteras à jamais gravé dans mon cœur.

Dr Armand NGHEMKAP 

Lire aussi dans la rubrique DIASPORA

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo