INSIGNES FUNÈBRES : Les pierres tombales ont la cote
CAMEROUN :: ECONOMIE

CAMEROUN :: INSIGNES FUNÈBRES : Les pierres tombales ont la cote :: CAMEROON

Les caveaux et les croix qui se distinguaient les unes des autres ont perdu leur notoriété à ce jour. Ils ont laissé place aux derniers en date qui sont les pierres tombales. Elles constituent tout un art dont la sculpture est l’une des dernières innovations sur le plan esthétique des deuils au Cameroun. On les observe de plus en plus sur les tombes avec des messages et les noms de ceux-là qui ont entamé le dernier voyage. Juste après le carrefour Mvan à Yaoundé, en allant à Odza Steve Tchientcheu a bien compris que l’activité est prometteuse. Ce jeune propriétaire, dont l’établissement se trouve en bordure de route, expose une dizaine de pierres tombales sur un site qu’il a bien aménagé pour la potentielle clientèle.

Que vous le vouliez ou non, aucun regard ne résiste à la tentation de les observer. Et ce, soit à cause de leur forme, soit à cause de leur couleur. Steve Tchientcheu s’est lancé dans cette activité il y a dix ans. Il explique que « les études n’ont pas été favorables et je me suis d’abord lancé dans l’apprentissage de la fabrique de parpaings pour avoir une en mon compte.

L’idée ne m’a pas beaucoup enchanté parce que l’argent ne tourne pas beaucoup avec les parpaings. C’est à Douala que j’ai appris à les fabriquer et comme ce n’était pas encore assez répandu à Yaoundé, je suis donc venu m’y installer depuis sept ans ». Selon ce dernier, les pierres tombales sont faites en plusieurs matières et leurs coûts diffèrent selon la matière. Les pierres tombales sont fabriquées en granite, en marbre et en grès cérame. Pour les pierres tombales en granite, les prix oscillent entre 1,3 million et 1,5 million de Fcfa. Celles faites en marbre sont estimées à 1,3 million de Fcfa et 900.000 Fcfa pour celles faites en grès cérame. 

Venu acheter  une pierre tombale pour son beau-père, Franck Fegue confie que « il est de bon ton que mon beau-père ait une belle pierre tombale. C’est le dernier véritable hommage que je peux lui rendre donc le prix ne compte pas ». Les pierres tombales pour les fabricants sont des objets d’art qui nécessitent un certain entretien. Généralement, on les observe sur des tombes sans structure les mettant à l’abri des intempéries. Sur la question liée à l’entretien, Steve Tchientcheu affirme que, « les pierres tombales sont des petits monuments qu’il faut mettre à l’abri de la pluie et du soleil. Ces deux éléments sont nuisibles surtout pour le  marbre et le granite.Lorsque la dégradation se fera rapidement, le client aura l’impression d’avoir été abusé pourtant que la dégradation est due à ces deux éléments de la nature ». 

Dans la plupart des fabriques de pierres tombales, on ne trouve que très souvent en grès cérame. Elles sont un peu plus résistantes que celles faites en granite et en marbre qui ne sont faites que sur commande. A cause de leur coût élevé, les frais de transport sont inclus dans le prix d’achat de ces dernières. A cause de l’intérêt que plus d’un individu porte à cette activité, on observe à Yaoundé une prolifération des fabriques des pierres tombales et des boutiques dédiées à leur commercialisation.

Lire aussi dans la rubrique ECONOMIE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo