05 ans de prison pour deux homosexuels
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: 05 ans de prison pour deux homosexuels :: CAMEROON

Ils ont été reconnus coupables le 11 mai 2021 de “tentative d’homosexualité” et outrage public aux moeurs et défaut de carte nationale d’identité.

Le plus célèbre d’entre eux, c’est Loïc Djeukam plus connu sous le pseudonyme de Shakiro, très présent sur les réseaux sociaux. Son compagnon d’infortune lui se nomme Roland Mouthé, alias Patricia. Les deux jeunes gens sont incarcérés à la prison centrale de Douala depuis le mois de février.

Ils ont aussi écopé d’une amende de 200 000Fcfa et des frais de procédure de 22 300 Fcfa et risquent un an supplémentaire de prison, au cas où ils ne parviennent pas à payer ces montants fixés par le Tribunal de Première Instance de Bonanjo à Douala. Leurs avocats Me Richard Tamfu et Me Alice Kom, dénoncent cette sentence qu’ils jugent lourde.

Il s’agit en effet de la peine maximale prévue par la législation qui réprime l’homosexualité au Cameroun. Ils estiment qu’il n’y a aucune preuve qui établie la culpabilité de leurs clients. Ils craignent aussi que les deux détenus ne soient maltraités, torturés ou agressés en prison. Rappelons que l’homosexualité est interdite au Cameroun. La loi prévoit des peines allant de 6mois à 5 ans de prison, et une amende pouvant aller jusqu’à 200.000Fcfa à l’encontre de toute personne qui entretient des rapports sexuels avec une personne du même sexe.

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo