POSITION DU MRC-CANADA FACE AUX MANIGANCES ENTOURANT L’OPERATION SURVIE CAMEROON SURVIVAL INITIATIVE
CAMEROUN :: POLITIQUE

CAMEROUN :: POSITION DU MRC-CANADA FACE AUX MANIGANCES ENTOURANT L’OPERATION SURVIE CAMEROON SURVIVAL INITIATIVE

Le MRC-Canada suit de très près les remous orchestrés au sujet de Survie Cameroun Survival Initiative (SCSI). SCSI, faut-il le rappeler, est une initiative citoyenne, bénévole et humanitaire du Président élu, le Professeur Maurice Kamto. Il s’est résolu à la mettre sur pieds après avoir constaté l’inertie et l’insouciance légendaires du régime de Yaoundé face à la population camerounaise abandonnée à son triste sort face aux affres de la funeste pandémie de COVID-19. De manière globale, l’opération fut un succès éclatant grâce à la générosité des Camerounais et Camerounaises de tous les coins de la planète ainsi que des amis du Cameroun.

Cependant, depuis un certain temps, nous avons constaté des attitudes et des interventions malicieuses de nos alliés d’hier qui se positionnent aujourd’hui comme des adversaires de notre parti et de la nation camerounaise. Ils se sont résolus à détourner l’attention du peuple camerounais de l’enjeu le plus crucial de l’heure, celui de la succession de gré à gré, pour chercher à jeter le discrédit, sur celui qui, depuis 2012 a restauré chez la majorité du peuple, la fierté d’être camerounais. Tout porte à croire que la démarche de certains était calculée depuis le début et que la libération du peuple camerounais du joug et de l’asservissement du régime tortionnaire et médiocre de Yaoundé ne figurait pas dans leur agenda.

Parmi les actes de bassesse et de trahison :

- Nous avons pris acte d’une entrevue du président de gestion de l’initiative, M. Penda Ekoka Christian, clamant n’avoir jamais été nommé par le Président élu à cette tâche ;

- Lors de cette même entrevue, nous avons relevé le refus intransigeant du chargé de gestion de cette initiative de produire un rapport de gestion des fonds collectés ;

- En outre, nous avons constaté la volonté de M. Penda Ekoka d’entretenir le doute sur un audit effectué par trois cabinets d’audits internationaux et indépendants, ayant une expertise avérée dans les domaines de comptabilité et d’informatique. Ces derniers sont arrivés à la même conclusion, celle d’un dysfonctionnement technique, comme le soulignait également la synthèse du rapport d’audit du cabinet ACDB Consulting, choisi par M. Penda Ekoka lui-même. Ce dernier déclare ne plus y croire aujourd’hui.

- Enfin, nous avons remarqué la prolifération de faux profils pour vilipender le Président élu, le Professeur Maurice Kamto, ainsi que de « Fake News » produits en son nom. Nous pensons notamment à un message imaginaire présenté comme la synthèse d’un passage du Président Kamto à RFI ou à une prétendue lettre venant de GiveWP dans laquelle on essaie maladroitement de donner raison à notre allié d’hier.
Au vu de tous ces actes et bien d’autres encore, le MRC-Canada condamne fermement les manigances et les machinations politiciennes ayant pour but de jeter le discrédit sur le Président élu, le Professeur Maurice Kamto, sur les structures du parti ou sur tout militant, allié ou sympathisant du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun.

Le MRC-Canada ne ménagera aucun effort pour s’opposer à toute personne ou toute entité ayant pour but de détruire l’espoir que tout le peuple camerounais a reposé sur le Président élu, le Professeur Maurice Kamto pour la renaissance du Cameroun. Nul ne pourra arrêter le train de la renaissance du Cameroun.

Au président élu, nous réitérons notre soutien inamovible et inconditionnel. Il est le leader plébiscité par les Camerounais pour sortir notre nation de l’autocratie qui l’affaiblit depuis plusieurs décennies. Nous serons toujours à ses côtés contre vents et marées, pour protéger votre noble vision pour le Cameroun face à celles et à ceux qui cherchent à la détruire.

A tous les militants et sympathisants du MRC-Canada, nous vous invitons à vous lever comme un seul homme pour résister farouchement aux ennemis de la nation et de notre parti. Certains sont parmi nous, mais vous les reconnaîtrez à la finalité de leurs actions, soit pour la libération du Cameroun soit pour sa trahison.

Fait à Ottawa le 10 mai 2021.

Richard Atimniraye Nyelade
Secrétaire Régional

Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo