Protestations de la COMICODI contre les brutalités infligées aux journalistes de CANAL 2
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: Protestations de la COMICODI contre les brutalités infligées aux journalistes de CANAL 2 :: CAMEROON

Le Président, Médiateur Universel à Monsieur le Maire de Yaoundé Vème

Monsieur le Maire,

Nous sommes un parti politique dont la conviction forte, repose sur l’engagement et la volonté commune du peuple camerounais, de faire avancer notre pays, de nous autocritiquer et de nous corriger. Cette vision exige une intime solidarité, la vigilance sur la conduite des uns et la sanction, ainsi qu’une retenue à tous les niveaux.

Le MPDR rappelle que le Monde entier célébrait ce week-end deux événements importants, à la fois la fête du travail, et la liberté de la presse. C’est malheureusement le moment que vous avez choisi, pour infliger à des journalistes, travailleurs, messagers publics et médiateurs incontournables, des sévices, des brutalités et des tortures relevant d’une autre époque. C’est vraiment dommage. Opprimer la presse c’est opprimer la vérité, et fuir la presse c’est cacher des fautes, c’est instrumentaliser le mensonge pour imposer une pensée unique et une vision sectaire.

Le MPDR regrette, reprouve, proteste, et condamne très sévèrement ces méthodes. La presse n’est certes pas exempte de reproches, mais traiter des journalistes qui ne faisaient que leur travail de vérifier, de voir, d’écouter, d’entendre, pour renseigner et informer est absolument inacceptable. Sans les médias et sans un personnel spécialisé, assidu sur le terrain et professionnalisé, la société ne serait qu’un trou noir livré à tous les abus, à toutes les rumeurs, à tous les ragots, à toutes les fractures, à toutes les haines et à tous les obscurantismes.

Le MPDR exige que le matériel de travail des journalistes leur soit restitué en bon état, et par ailleurs, que vous agissiez en responsable pour présenter des excuses aux responsables de la cette chaîne de télévision précurseur de la télévision privée dans notre pays. Ce sera tout à votre grandeur et à votre honneur.

Fraternelles considérations./.

SHANDA TONME

Copie : MINCOM

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo