Le Cardinal Christian Wiyghan Tumi Ad vitam æternam
CAMEROUN :: SOCIETE

CAMEROUN :: Le Cardinal Christian Wiyghan Tumi Ad vitam æternam :: CAMEROON

Le prince de l’Eglise repose pour l’éternité à la cathédrale Saints Pierre Et Paul de Douala-Bonadibong. Apres l’euphorie de ses obsèques qui n’avait d’égale que la notoriété de ce pasteur exceptionnel.

L’esplanade de la Cathédrale avait fait de plein d’œuf en cette matinée du mardi 20 avril 2021. La soutane-jour-de –fête était de mise. Les obsèques du premier cardinal Camerounais rappelé à Dieu le Samedi Saint 03 avril 2021 avaient débuté la veille. Avec 4 messes, animations et recueillements diverses. Pour célébrer celui qui est ordonné comme prêtre de l’Eglise Catholique Romaine le 17 Avril 1966 : 55 ans à servir sous la croix du Christ.

L’hommage était mérité pour celui qui est resté fidele à son maitre jusqu’au bout. Il meurt au moment ou l’Eglise célèbre la passion, la mort et la résurrection du Christ, signe de la victoire de la vie sur la mort. Le premier ministre chef du gouvernement, représentant personnel du président de la République était là. Au milieu de ces témoignages qui ont exalté un apôtre de la paix, la justice, un combattant pour l’égalité entre les hommes.

Dans son message de condoléances, la pape François l’avait d’ailleurs souligne « Le cardinal Tumi marqua de manière inoubliable l’Eglise ainsi que la vie sociale et politique de son pays, s’engageant toujours courageusement pour la défense de la démocratie et la promotion des droits humains » C’était une litanie d’hommages entrecoupée de youyou des fideles rassemblés. Jusqu’au moment ou le silence sera percé par les mots forts de l’archevêque de Kinshasa venu de la République Démocratique du Congo : tu resteras vivant. Une résurrection qui reste une assurance pour les prêtres de l’archidiocèse de Douala : l’homme atteindra une immortalité complète lors de la résurrection des morts.

L’homme de Dieu a été créé cardinal par le pape Jean Paul II le 28 juin 1988. Au moment ou le Cameroun fait une transition politique plutôt heurtée, il est nommé archevêque de Douala le 31 Aout 1991. La ville frondeuse est en ébullition. Christian Tumi prends le bâton de pèlerin pour prôner « la paix est absente des cœurs et le peuple tout entier vit dans un profond malaise » Et, comme le souligne Paul Biya, président de la République dans son message de condoléances, il aura parqué l’histoire « Le cardinal Christian Tumi aura incontestablement marqué l’histoire de notre pays le Cameroun, qu’il a profondément aimé et au progrès duquel il était tellement attaché »

A la fois apprécié pour ses positions au service du grand peuple, vilipendé, et soupçonné de connivence avec l’opposition politique, Christian Tumi a eu la hardiesse de s’inviter à la table des politiques ou tous les coups sont permis. Au moment ou la contestation était à son comble. La rue grouillait au rythme des villes mortes. Plusieurs fois sollicité par l’opposition politique pour assurer la transition politique au Cameroun, il déclinera pour rester pasteur « Que le gouvernement me suspecte d’être de votre coté n’a aucune importance pour moi, et que vous pensiez que je soutiens le gouvernement ne ma concerne non plus. Je suis pasteur et je défends la paix dans ce pays qui nous appartient tous »

Depuis le début de la crise en 2016, le retour de la paix dans les régions du Nord ouest et du Sud ouest était devenu une obsession pour lui au point ou il a été maintenu en captivité par les séparatistes dans le Nord-ouest. A l’instar de la All Anglophone Conference dont la tenue a été interdite par le pouvoir administratif, Toutes les tentatives initiées dans ce sens ont rencontrées une fin de non recevoir.

Aussi, au moment ou le caveau de la cathédrale se referme sur lui, un son résonne « la grand dialogue national est passé, mais la situation sur le terrain dans de nombreuses contrées du Cameroun Anglophone demeure alarmante jusqu’à nos jours » c’est la voix d’outre tombe du cardinal Tumi.

Lire aussi dans la rubrique SOCIETE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo