Développement de l’Afrique : le temps du choix
AFRIQUE :: POINT DE VUE

Développement de l’Afrique : le temps du choix :: AFRICA

Développement de l’Afrique : le temps du choix

A bien observer le monde tel qu’il va dans ses actuels errements ponctués de tragédies, dans ses solennels engagements et ses hypocrites reniements, le monde dans ses pieuses croyances et ses morbides apostasies, ses pompeux discours altruistes et ses cruels égoïsmes, ses admirables désintéressements et ses cyniques cupidités, le constat est que l’on se trouve à la croisée des chemins. 

A chacun des acteurs de la scène mondiale, s’impose inexorablement et dans l’urgence, l’impératif d’un choix entre les trois seules alternatives qui se présentent. Soit l’option du retour à un passé marqué par les bienfaisants apports d’une mission civilisatrice couronnée par le fracas des guerres mondiales, ou alors le virage à 180° vers l’incapacitante inertie d’une guerre froide néanmoins létale, et enfin, le courageux engagement dans les voies de l’auto-détermination, des voies peut-être utopiques, mais des voies pas aussi irréalistes qu’on pourrait le prétendre. 

Peu soucieux des menaces et récriminations, de plus en plus nombreux sont ceux qui aujourd’hui, parce que convaincus de leur bon droit à un brillant avenir, décident d’emprunter le chemin cahoteux et parsemé d’embûches de l’auto-affirmation entière et totale. Les premiers à oser un tel pivotement le payent au prix fort. Crocs-en jambe, peaux de banane, criminalisation, sanctions, séditions, tout ou presque est mis en œuvre pour que la terre se dérobe sous les pieds des Etats à forte personnalité qui refusent de se mettre au pas. 

Il s’agit de ces autres, qui se seront  lancés corps et âme dans l’édification des éléments socio-scientifiques jugés cruciaux pour leur survie, dans un environnement devenu instable et délétère. Ils avaient en effet subodoré avec suffisamment d’avance et de clairvoyance, les secousses actuellement enregistrées dans la géopolitique planétaire. La somme de capacités cognitives et mécaniques patiemment accumulées leur permet à ce jour, de faire jouer de leur influence sur la scène internationale, d’éventer les complots les mieux ourdis et, de résister aux tentatives de remodelages de leurs territoires.  

Dans cette course d’obstacles vers la souveraineté, les plus expérimentés se doivent de tenir la main des nouveaux venus, parce qu’à plusieurs, l’on est plus forts et l’on va plus loin. Les regroupements régionaux africains grandiraient en ceci leur utilité, en tant qu’élaborateurs de perspectives et catalyseurs des énergies dédiées au développement et la sécurité.

Lire aussi dans la rubrique POINT DE VUE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo