Le Dp de climat social toujours en prison
CAMEROUN :: MéDIA

CAMEROUN :: Le Dp de climat social toujours en prison :: CAMEROON

Emmanuel Mbombog Mbog Matip est écroué à Kondengui de Yaoundé depuis le 7 septembre 2020. Il est accusé de « propagation de fausse nouvelle par voie cybernétique ». 

Emmanuel Mbombog Mbog Matip, est sous mandat de détention provisoire depuis le 7 septembre 2020. Son ordonnance de mise en détention provisoire pour une durée de six mois à la prison centrale de Kondengui a expiré depuis le 7 mars 2021. Le directeur de publication du journal Climat social a été inculpé par le tribunal militaire de Yaoundé de : « propagation de fausse nouvelle par voix cybernétique ». C’est le ministère public qui s’est constitué dans cette affaire comme partie civile, Depuis sa mise en détention provisoire à la prison centrale de Kondengui, le prévenu ignore toujours le plaignant dans cette affaire Mbombog Mbog Matip est également une personne vivant avec un handicap, après avoir été victime d’un accident de la circulation ayant causé l’amputation d’une de ses jambes. 

Il est par ailleurs, le président de la ligue nationale de défense des droits des personnes défavorisées. Le 16 octobre 2020, le prévenu a envoyé une lettre ouverte au président de la République dans laquelle il revenait sur les circonstances de son interpellation. Dans cette correspondance, le Dp de Climat social affirme qu’en date du 17 aout 2020 à 10h du matin, il a été brutalement enlevé à son domicile, sis au quartier Mimboman à Yaoundé par des agents de la sécurité militaire. Selon le prévenu, ces hommes armés venus procéder à son arrestation n’avaient ni mandat d’arrêt ni une convocation encore moins une plainte. Il dit avoir été transporté dans les locaux de la sécurité militaire.

Le Dp de Climat social a été ensuite auditionné au service central de la recherche judiciaire au secrétariat d’Etat à la défense, où il sera placé en garde à vue pendant trois semaines. Le prévenu affirme dans sa correspondance être titulaire d’une entreprise en communication sociale et de dénonciation des pratiques antipatriotiques au Cameroun. Il affirme que ses ennuis judicaires proviennent de ces dénonciations de certains complots envers la République. 

En plus n’étant pas impliqué dans une affaire de crime, le Dp du journal Climat social devrait comparaitre libre. Depuis sa mise en détention provisoire à la prison centrale de Kondengui, plusieurs organisations de défense des droits de l’homme et les syndicats des journalistes appellent à sa libération immédiate. Les proches de l’inculpé affirment que la santé de ce dernier est très fragile ces temps à cause des mauvaises conditions de détention au sein de la prison centrale de Kondengui. 

Lire aussi dans la rubrique MéDIA

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo