On ne devient pas une célibataire au hasard…
CAMEROUN :: FRANCAISCAMER

CAMEROUN :: On ne devient pas une célibataire au hasard… :: CAMEROON

C’est vrai que le mariage n’est pas une fin en soi, mais il y a quand même des Camerounaises qui ne pourront jamais se retrouver à l’intérieur d’un foyer conjugal. Et c’est pour ça que je dis qu’on ne devient pas une femme célibataire au hasard…

On ne devient pas le centre du monde au hasard

C’est vrai que le mariage n’est pas une fin en soi, mais il y a quand même des Camerounaises qui se prennent trop la tête ! Parce que la plupart des filles que je rencontre se prennent pour Cléopâtre, pour Néfertiti ou encore pour Chantal Biya si ça se trouve…

Certaines femmes se prennent pour le centre du monde en te faisant accroire qu’elles sont toujours super occupées. Certaines Camerounaises te « font une faveur » en acceptant de recevoir ton argent. Certaines filles d’ici se trouvent excessivement précieuses, et donc elles sont les spécialistes du snobisme, du m’as-tu-vurisme, du parvenisme (excusez-moi pour les néologismes) et de l’esclavagisme sentimental. Mais elles oublient que leur beauté est spécieuse et qu’il viendra un temps où elles ne seront même plus le centre de leur propre chambrette…

On ne devient pas un long crayon au hasard

J’ai déjà eu beaucoup de problèmes avec les longs crayons. Des filles qui pensent que comme elles ont étudié Descartes, alors moi je devrais porter leur mini-jupe et qu’elles devraient plutôt confisquer mon bâton de commandement… Tsuip !
Les filles qui ont trop fréquenté hein, elles ne sont pas réellement faites pour le mariage. Elles sont toujours en train de réfléchir plus que leur mari, elles sont toujours en train de le rabaisser, elles sont toujours en train de le comparer à leurs collaborateurs scientifiques qui sont de potentiels Prix Nobel, et elles sont toujours en train de le reprendre avec condescendance en public !

Elles sont toujours en train de contester leurs décisions patriarcales en se servant de la logique, et pourtant le mariage n’a rien à voir avec la logique. Le mariage n’a rien à voir avec les mathématiques. L’union conjugale n’est pas une union rationnelle. D’ailleurs les longs crayons devraient savoir qu’elles ne sont pas toujours obligées d’avoir raison devant leur conjoint, et que c’est probablement la raison pour laquelle elles se retrouvent aujourd’hui encore célibataires.

On ne devient pas une féministe au hasard

Je n’ai rien contre les féministes hein, d’ailleurs moi-même je suis un masculiniste ! Mais je trouve un peu curieux que du jour au lendemain, les femmes veuillent subitement devenir des creuseuses de sable, des morguières, des installatrices de charpentes métalliques, etc.

Je n’ai rien contre les femmes qui rêvent de devenir présidentes de la République ! Mais je pense qu’une bonne femme doit quand même garder une bonne partie de sa féminité. Une bonne épouse doit quelque peu demeurer quelque peu obéissante et respectueuse. Une femme mariée ne doit quand même pas piloter les opérations militaires pendant la guerre du No-So. Bref…

Les féministes n’obtiendront jamais l’égalité de l’homme et de la femme, puisque l’homme et la femme ne seront jamais égaux puisqu’ils sont fondamentalement différents. Les hommes sont naturellement plus forts physiquement, et les femmes sont naturellement plus fortes émotionnellement. Les deux partenaires sont faits pour se compléter et pour s’entraider. Personne n’est au-dessus de l’autre ! Sauf que malheureusement, il y a beaucoup de féministes qui vont rester célibataires parce qu’elles n’ont pas encore réellement compris de quoi il s’agit.

On ne devient pas une matérialiste au hasard

Je dois tempérer un peu parce que s’il ne s’agissait que de cela, aucune femme camerounaise ne se serait mariée !
Parce que toutes les femmes camerounaises sont des matérialistes. Toutes les femmes camerounaises adorent l’argent. Toutes les femmes qui vivent ici au pays choisissent leur petit ami en fonction de son porte-monnaie, ou alors de sa capacité à pouvoir développer son potentiel financier. Mais je veux dire qu’il ne faut pas se mettre avec un homme uniquement pour son argent. Il ne faut pas se mettre avec Pierre La Paix Ndamè exclusivement pour qu’il « résolve tous tes problèmes ». Il ne faut pas choisir un compagnon en fonction de l’argent qu’il te donne, mais plutôt en fonction de toute l’affection qu’il sera toujours prêt à t’offrir…

Parce que les femmes n’ont pas encore compris que si un homme t’aime réellement, alors il te donnera systématiquement de l’argent si tu en as besoin. Tu n’auras même pas parfois besoin de le lui demander. Mais les hommes détestent les femmes qui sont officiellement matérialistes, parce qu’ils se disent qu’elles sortent avec eux rien que pour leur portefeuille. Voilà pourquoi ils les utilisent puis les abandonnent et que ces araignées-là continuent de demeurer de vieilles célibataires !

On ne devient pas une Camerounaise célibataire au hasard…

Donc c’est vrai que le mariage n’est pas une fin en soi hein, mais il y a quand même plusieurs Camerounaises qui ne pourront jamais se retrouver à l’intérieur d’un foyer conjugal. Et c’est pour cette raison que je pense qu’on ne devient pas une femme célibataire au hasard…

On ne devient pas une mère d’enfants au hasard ! Les hommes ont souvent peur des femmes qui ont déjà plusieurs enfants avec plusieurs papas différents, et généralement ils évitent de s’engager avec elles jusqu’au mariage. On ne devient pas une alcoolique au hasard ! C’est bien beau de boire la bière et de fumer sa cigarette de temps en temps, mais aucun Camerounais ne peut épouser une femme qui tombe dans les caniveaux presque tous les soirs. On ne devient pas une nymphomane au hasard, parce que l’infidélité est probablement l’un des plus grands adversaires du mariage !

Et même si l’alliance conjugale n’est pas une fin en soi, c’est encore mille fois mieux que le « Viens on reste ». C’est encore mieux que les femmes qui vivent et qui dorment encore toutes seules. C’est encore mieux que les Camerounaises qui ne sont pas reconnues par leur belle-famille, puisqu’elles se prennent pour le centre du monde et qu’elles sont même parfois excessivement rancunières.

D’ailleurs ce n’est pas un hasard si jusqu’aujourd’hui elles se retrouvent encore célibataires…

Lire aussi dans la rubrique FRANCAISCAMER

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo