Jean Michel NINTCHEU : « Joshua OSIH a reçu l'argent pour vendre la présidentielle de 2018 au pouvoi
CAMEROUN :: POLITIQUE

CAMEROUN :: Jean Michel NINTCHEU : « Joshua OSIH a reçu l'argent pour vendre la présidentielle de 2018 au pouvoi :: CAMEROON

Graves. C'est le moins que l'on puisse dire des déclarations prononcées ce matin par Jean Michel NINTCHEU.

Le président régional du Front social-démocrate, (SDF) a répondu à une interview exclusive ce matin chez nos confrères de Radio Équinoxe. Réagissant à des propositions faites par Joshua OSIH la veille sur la même antenne, le député à l'Assemblée a « cisaillé » littéralement le premier vice-président du SDF. Dès la première question de notre confrère Éric FOPOUSSI, Jean Michel NINTCHEU s'est lâché.

« Il doit démissionner » lance le président régional du SDF pour le littoral avant d'ajouter… « c’est un rigolo, qu'il dégage ». Plus loin "c'est un mafieux".

Politique de corruption

Des mots durs après avoir relaté des faits de corruption politique publiés Joshua OSIH. «04 jours avant la présidentielle que faisait-il au cabinet civil. Qu'il vous dise combien il a reçu du régime pour mettre les scrutateurs dans les bureaux de vote et combattre KAMTO ».

Si le vice-président du SDF refuse ces accusations, Jean Michel NINTCHEU indique qu'il est prêt à l'affronter dans une émission. Plus grave, le député de Wouri Est signale que le sultan Mbombo NJOYA était présent lorsque Joshua OSIH recevait l'argent de la Présidence.

« Il a trahit le peuple camerounais » renchéri Jean Michel NINTCHEU avant de rappeler que la commission de réconciliation qu'il préside , demande la démission de Joshua OSIH pour trahison.

Le président régional du Sdf dans le littoral signale qu'il est Candidat pour présider la formation politique dès le prochain congrès.

Ce conflit s'est accentué après les résolutions du comité exécutif du SDF.

Réuni ce week-end à Yaoundé, l'instance présidée par Ni John Fru NDI a demandé à Joshua OSIH de retirer sa signature d'une pétition en faveur du rapatriement des camerounais émigrés dans le cadre des tensions au nord-ouest et au sud-ouest des États.

Pétition où avec 59 députés RDPC, Joshua OSIH et deux de ses camarades ont apposé leurs signatures.

Lire aussi dans la rubrique POLITIQUE

Les + récents

partenaire

Vidéo de la semaine

évènement

Vidéo

L'actualité en vidéo